Fiche de vocabulaire, la publicité

Fiche de vocabulaire La Publicité

La vidéo que nous allons regarder est divisée en 4 parties:

Partie 1:  Introduction
Partie 2: Les publicités collectives
Partie 3: Les publicités pirates
Partie 4: Les publicités de marque
Partie 5: La publicité a mauvaise réputation

Pour chaque partie, lisez et écoutez le résumé et étudiez le vocabulaire. 

Partie 1: Introduction de la vidéo:

Les deux chaînes de télévision françaises les plus anciennes sont TF1 (créée en 1935) et France 2 (crée en 1963). Ces chaînes offrent des programmes variés comme des documentaires, des films, des séries, la météo, le journal du soir et bien sûr, beaucoup de publicités. Dans les années 60 et 70, on utilisait beaucoup le mot “promotion” pour désigner les publicités. Aujourd’hui, le mot est démodé, on parle plutôt de “pub”.
Ecoutez

Une chaîne de télévision : tf1 ou France 2 par exemple
TF1 : Chaîne de télévision privée
France 2 : Chaîne de télévision publique
La météo : c’est le temps qu’il va faire (pluie, neige, soleil, etc)
Le journal du soir : les informations qui passent à la télé tous les jours à vingt heures.
Une promotion (désuet) : une publicité
Une publicité : Une promotion
Une pub [fam]: Une publicité

[Note : « Désuet » veut dire que ce mot est démodé. « Fam » veut dire que ce mot à une connotation familière, non formelle]
Révisez

****


Partie 2: Les publicités collectives:

Le documentaire que nous allons regarder retrace l’histoire de la publicité télévisée française. Il traite du tumulte que la pub a provoqué pour les téléspectateurs français et des publicités qui ont été bannies des ondes ; Nous allons voir quelques exemples de publicités collectives, comme celle pour le sucre. Dans cette pub, le leader du tour de France (le Maillot Jaune) retrouve son l’énergie  après avoir mangé quelques carrés de sucre. Le but  des publicités collectives était de promouvoir des produits du terroir. Ces campagnes de pub ont aidé à relancer l’économie après la guerre.
Ecoutez

Le tumulte : la tempête/ la polémique
Les téléspectateurs : les personnes qui regardent la télé
Etre banni des ondes : être interdit à la télé ou à la radio
Une publicité collective : une publicité pour un produit et non une marque précise
Le Maillot Jaune : le leader du tour de France
Promouvoir un produit : faire la promotion pour un produit
Un produit du terroir : un produit cultivé ou élevé à la campagne (agriculture ou élevage d’animaux), cette expression à une connotation positive de produits sains.
Une campagne publicitaire : une série de publicités autour d’un même produit ou d’un même thème.
Révisez

****

 

Partie 3: Les publicités pirates:

La publicité collective qui a le plus « cartonné » dans  les années 60 est la pub pour les petits pois. Tous les foyers français se sont mis à acheter des petit pois  et cette pub a ainsi contribué à la montée de la courbe des ventes. En 1968. La publicité de marque devient légale. Avant cela, les publicités clandestines faisaient des incursions pirates sur les ondes : ce n’était pas de publicités officielles.
Ecoutez

Cartonner [fam] : avoir beaucoup de succès (expression familière)
Un foyer : une maison
Les courbes de vente : regarder la progression des ventes
La publicité de marque : la publicité pour une marque précise. Nike, Coca cola, Apple, sont des marques
Une publicité clandestine : Une publicité non-officielle
Une incursion pirate : s’introduire quelque part de façon indirecte
Révisez

****
Partie 4: Les publicités de marque:

Le mouvement de mai 1968 n’est pour rien dans la légalisation de la publicité de marque. Ce sont les grands patrons qui ont gagné cette bataille. Dans les années 70, la consommation est au beau fixe, les foyers français s’équipent de postes télévisés à gros boutons et avec l’arrivée de France 2 qui s’efforce de mordre l’audience de TF,  les Français entrent dans l’ère du zapping.
Ecoutez

N’y être pour rien : n’avoir aucune responsibilité dans un phénomène ou un problème
Les grands patrons : les chefs des grandes entreprises
Etre au beau fixe : bien se porter
Un poste télévisé à gros boutons : les premières télé n’avaient pas de télécommande mais de gros bouton pour changer de chaîne ou monter le son.
Mordre l’audience de : faire de la concurrence à une autre chaîne
L’ère du zapping : la période où les gens commencent à changer de chaîne très rapidement
Révisez

****

Partie 5: La pub a mauvaise réputation

C’est la presse écrite qui fait le plus de bénéfice sur la publicité et bien sur, elle se méfie de la compétition que représente le petit écran. Elle a peine à protéger ses intérêts mais une commission spéciale (qui ressemble beaucoup à une commission de censure), se charge de faire appliquer la règlementation en vigueur. Il y a un cahier des charges très strict. A cette époque, la pub est très mal vue, l’image de ce qu’on appelle encore « la réclame » est très mauvaise, et les associations de consommateurs qui ont tendance à être publiphobes, se battent contre la publicité mensongère.
Ecoutez

La presse : les journaux, les magazines
Se méfier : ne pas avoir confiance
Le petit écran : le surnom de la télé
Avoir peine à : avoir de la difficulté à
Une commission de censure : un comité chargé d’interdire certaines choses comme des livres, ou une certaine publicité
Faire appliquer la réglementation en vigueur : faire respecter les règles
Cahier des charges : la liste des règles
Etre mal vu : avoir mauvaise réputation
L’image de la réclame est mauvaise : les Français se méfient de la pub
Les associations des consommateurs : un groupe de personnes chargé de défendre les droits des gens qui achètent des produits
Les publiphobes : les gens qui détestent la pub
La publicité mensongère : une publicité qui prête de fausses vertus à un produit
Révisez

Réponse

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s