La francophonie

La francophonie, c’est un vaste pays, sans frontières. C’est celui de la langue française. C’est le pays de l’intérieur. C’est le pays invisible, spirituel, mental, moral qui est en chacun de vous.

Gilles Vigneault

Lorsqu’on demandait au philosophe grec, Diogène, «D’où es-tu ?», il répondait «je suis citoyen du monde». J’imagine que si aujourd’hui, on posait à un francophone la question «Où habites-tu ?», il répondrait «j’habite la langue française».

C’est ce «pays» merveilleux, que nous habitons tous, qui a été ma source d’inspiration pour ce dossier pédagogique afin de mieux faire connaître la francophonie à nos apprenants.

Alors, êtes-vous prêts à m’accompagner pour un voyage dans la francophonie ?

Attachez vos ceintures car on décolle tout de suite !

 

I.  PHASE DE SENSIBILISATION

 

1)  Pour commencer, on pose aux apprenants la question : Qu’est-ce que la francophonie ?

Les élèves peuvent expliquer dans leurs propres mots ce que signifie le terme ou chercher la définition dans un dictionnaire.

On écrit le mot Francophonie au tableau dans un grand cercle et on encourage les apprenants à trouver des mots qui pourraient être associés au sujet afin de les recueillir et créer une carte mentale.

On pourrait aussi commencer le cours en montrant aux élèves l’emblème de la francophonie (sans rien expliquer) et leur demander de quoi il s’agit ou s’ils ont déjà vu ce logo.

2)  Ensuite, on invite les apprenants à observer la carte de la Francophonie tout en leur donnant quelques explications nécessaires:

 

Le-monde-de-la-Francophonie

Lien: http://www.afapdp.org/wp-content/uploads/2012/01/Le-monde-de-la-Francophonie_mai-2013.jpg

Photo trouvée sur le site: http://www.afapdp.org/pays

A partir de 2012, la Francophonie regroupe 57 États et gouvernements membres et 20 pays observateurs répartis dans les différentes régions du monde.

Quelques questions à poser :

→ Quels sont les pays membres ? Faites une liste.

→ Quels sont les pays observateurs ? Regroupez-les dans une liste.

→ En Europe, quels sont les pays où on parle le français comme langue  maternelle ? …

→ Que veut dire être francophone ou francophile ?

→ Connais-tu quelques pays francophones ?

→ As-tu déjà visité un pays francophone ? Lequel aimerais-tu visiter ? Pourquoi ?

Pour introduire l’aspect ludique dans le cours et vérifier si les élèves ont bien assimilé les informations données, allez sur ce site : http://www.francophonie.org/-77-Etats-et-gouvernements-.html et demandez-leur de placer les différents pays sur la carte.

 

 

II.  COMPRÉHENSION ORALE : UNE VIDÉO SUR LA FRANCOPHONIE

 

Afin d’initier les élèves au monde de la francophonie et ne pas encombrer leur esprit de trop de détails et de chiffres inutiles, j’ai choisi de travailler avec cette vidéo :

http://www.youtube.com/watch?v=EjGfglJzLTQ

EXERCICES

1.  Lisez les définitions ci-dessous et complétez avec les mots : Francophonie et francophonie.

a)  L’ensemble des gouvernements, des pays ou des instances officielles qui ont en commun l’usage du français dans leurs échanges ou dans leurs travaux : ……………………

b)  L’ensemble des peuples ou des groupes de personnes qui utilisent la langue française : ……………………………..

(Réponses : a) Francophonie, b) francophonie)

2.  VRAI / FAUX

VRAI

FAUX

a) Onésime Reclus a inventé le terme de francophonie.

b) Au début, le terme francophonie désignait les espaces géographiques de la France.

c) Gilles Vigneault était un écrivain québécois.

d) La langue française est parlée sur  4 continents.

e) La langue française perd du terrain c’est pourquoi il faut la défendre.

f) Le concept de littérature-monde a remplacé celui de littérature francophone.

g) Aimé Césaire et Patrick Chamoiseau sont considérés comme des auteurs francophones.

h) Samuel Beckett est un écrivain dont la nationalité est américaine.

(Réponses : a) Vrai, b) Faux, c) Faux, d) Faux, e) Vrai, f) Faux, g) Vrai, h) Faux

3.  Complétez la citation de Gilles Vigneault avec les mots qui manquent.

La francophonie, c’est un vaste pays, sans …………………….. C’est celui de la langue ………………… C’est le pays de l’ ………………… C’est le pays …………………….. , spirituel, …………………………, moral qui est en chacun de vous.

(Réponses : frontières, française, intérieur, invisible, mental)

4.  Répondez aux questions.

a) Combien de personnes s’exprimaient dans la langue française (officielle ou co-officielle) en 2010 ?

b) Qui a dit que la langue française est un outil merveilleux ?

c) Quel était le métier d’Onésime Reclus ?

d) Combien de pays sont membres de plein droit de la Francophonie ?

(Réponses : a) 220 millions de personnes,  b) Léopold Senghor,  c) géographe,  d) 57 états)

 

 

III.  QUIZ

 

Après avoir regardé la vidéo et observé les cartes, on aide les apprenants à tester leurs connaissances en leur proposant de faire un quiz qu’on aura créé. Pour leur faire découvrir la diversité et la richesse de la francophonie, il serait mieux de préparer des questions qui touchent plusieurs domaines (langue, géographie, personnalités, cuisine etc.).

Avant de se lancer au quiz, il serait préférable d’approfondir leurs connaissances en consultant ce dossier ou en jetant un coup d’œil sur cette frise chronologique qui présente les dates-clés et les étapes majeures de la Francophonie des origines à nos jours. Ils seront ainsi mieux préparés pour répondre aux questions du quiz.

1.  Parmi ces 3 pays, lequel n’appartient pas à la Francophonie ?

a) la Mauritanie

b) la Suède

c) le Cambodge

2.  Parmi ces 3 pays, lequel est observateur de l’OIF ?

a) la Roumanie

b) l’Ukraine

c) l’Allemagne

3.  Quelles sont les 5 couleurs du logo de la Francophonie ?

a) jaune, vert, violet, rouge, bleu

b) noir, jaune, vert, rouge, bleu

c) jaune, vert, orange, rouge, violet

4.  La langue française est parlée sur :

a) trois continents

b) les cinq continents

c) quatre continents

5.  Que signifie OIF ?

a) Organisation Internationale du Français

b) Organisme International du Français

c) Organisation Internationale de la Francophonie

6.  Qui était Jean-Marc Léger ?

a) le premier président de l’OIF

b) l’inventeur du terme de la francophonie

c) le premier secrétaire général de l’ACCT

7.  Comment s’appelle la chaîne de télévision francophone diffusée dans le monde entier ?

a) RFI

b) TV5

c) TVF

8.  Quand est-ce qu’on célèbre la Journée internationale de la Francophonie ?

a) le 20 mars

b) le 15 mars

c) le 25 mars

9.  En 2002, Abdou Diouf a été élu secrétaire général de la francophonie. A. Diouf est le président de quel pays ?

a) du Sénégal

b) du Maroc

c) du Mali

10.  Le tukasu est un plat typique :

a) tunisien

b) congolien

c) nigérien

11.  LIBAN   De quel pays francophone s’agit-il ?

a)  Cameroun

b)  Canada

c)  Liban

12.   ATOME  Où se trouve ce monument célèbre ?

a) au Caire

b) à Paris

c) à Bruxelles

13.  Au Sénégal les tablettes de chocolat sont :

a) des pâtisseries typiques

b) des routes défoncées

c) des bonbons

14.  Où est né Aimé Césaire ?

a) en Martinique

b) aux Seychelles

c) à Madagascar

15.  Dans quel pays le français n’est pas la seule langue officielle ?

a) le Cameroun

b) la Côte d’Ivoire

c) le Gabon

16. Si votre ami suisse vous demande de lui prêter votre natel, il se réfère à votre :

a) voiture

b) argent

c) téléphone portable

17.  Le chanteur Garou est :

a) belge

b) québécois

c) égyptien

18.  La fondue au fromage est un plat typique :

a) vietnamien

b) antillais

c) suisse

(Réponses : 1) b,  2) b,  3) a,  4) b,  5) c,  6) c,  7) b,  8) a,  9) a,  10) c,  11) c,  12) c,  13) b,  14) a,  15) a,  16) c,  17) b,  18) c  )

 

 

IV.  CHANSON : ENSEMBLE -HOMMAGE À LA FRANCOPHONIE

 

Puisque la francophonie est avant tout une fête et un moment d’optimisme et d’espérance, la chanson représente une bonne occasion de fêter et de donner ce message.

La chanson Ensemble – Hommage à la francophonie de Célina Ramsauer est une belle invitation au monde de la francophonie et en même temps un appel à la fraternité.

Il s’agit donc, d’un support idéal à exploiter en classe.

 

https://www.youtube.com/watch?v=oFbMyexZpQw#t=51

 

1.  On peut commencer en faisant écouter la chanson (sans regarder le clip) et demander aux apprenants : Comment feriez-vous le clip-vidéo ?

ou bien faire visionner le clip-vidéo sans écouter la chanson et poser aux élèves la question : Quel semble être le message de la chanson ? Pourriez-vous imaginer les paroles ?

 

 

2.  En second lieu, on donne le titre de la chanson : Ensemble – Hommage à la francophonie et on invite les élèves à trouver des synonymes (ou des mots qu’ils associent au titre) et des contraires pour le mot ensemble.

 

3.  Faites regarder le clip  sans le son. Séparez la classe en 3 groupes. Le 1er groupe prend des notes sur toutes les personnes qu’il voit, le 2e groupe sur les lieux et le 3e groupe relève les actions des personnes.

Exemples :

a) Personnes : familles, enfants, écoliers et collégiens, homme en train de réparer un vélo, peintre, maçon, agriculteur, vendeurs, femmes, hommes

b) Lieux : école, cour de l’école, salles de cours, rue, parc, champs, mer, salle de conférences, stade

c) Actions : danser, faire la fête, peindre, travailler, réparer, écrire, applaudir, marcher, cultiver la terre, ramasser du bois, nager, lire des contes, faire la cuisine, écouter le prof, se déplacer, discuter, rire

Questions :

♦  D’où viennent les personnes qu’on voit sur le clip ? (ils viennent des pays africains et asiatiques)

♦  Pouvez-vous faire des comparaisons ? (à propos de leurs vêtements, maisons, vie, écoles …)

♦  Malgré leurs différences, tous ces gens ont un point commun. Lequel ? (la francophonie)

 

4.  Après, on regarde le clip-vidéo avec le son et on complète un texte à trous (en enlevant les mots sur lesquels on veut mettre l’accent) ou on distribue le texte de la chanson avec les phrases pêle-mêle qu’il faudra remettre dans l’ordre correct.

Vous trouverez les paroles de la chanson (sous forme de pdf ou document Word) ici : http://csf.jci.free.fr/spip.php?article84

 

5.  A un certain moment dans le clip, on voit un panneau sur lequel est inscrite la phrase :

Ensemble, construisons l’avenir. Créons le meilleur.

D’après vous, quelles sont les valeurs qu’il faut respecter afin de construire un meilleur monde ?

(Réponses possibles : liberté, fraternité, paix, respect mutuel, égalité, échanges, solidarité, tolérance, ouverture d’esprit, humanisme, respect de la diversité …)

 

6.  Discussion sur les proverbes et les citations ci-dessous :

–  Si tous les gens qui vivent ensemble s’aimaient, la terre brillerait comme un soleil.  (proverbe français)

–  Désormais la solidarité la plus nécessaire est celle de l’ensemble des habitants de la Terre.   (Albert Jacquard)

–  J’ai chéri l’idéal d’une société démocratique et libre dans laquelle tous vivraient ensemble, dans l’harmonie, avec d’égales opportunités.   (Nelson Mandela)

 

7Production écrite

Vous venez de lire sur le site de la francophonie qu’un deuxième clip-vidéo pour la chanson : Ensemble – Hommage à la francophonie sera réalisé en Europe pour présenter les communautés francophones qui vivent sur ce continent. Votre classe a envie d’y participer. Alors, vous écrivez une lettre aux responsables du projet pour demander des informations et présenter vos idées.

 

20mars
Lien de la photo: http://www.20mars.francophonie.org/squelettes/imgs/img_bande.jpg

 

 

 

V.  VOCABULAIRE

Pour rendre le cours plus attrayant, il vaut mieux l’agrémenter de quelques activités qui favorisent plutôt l’aspect ludique de l’apprentissage, autrement dit qui pourraient être faites sous forme de jeu car les élèves ont besoin d’apprendre autrement.

Voici quelques exercices que j’ai trouvés stimulants et efficaces :

1.  DEVINETTES

 

Préparez quelques devinettes qui représentent la francophonie et affichez les réponses partout dans la classe (sous forme de mots ou de photos). Regroupez les élèves en groupes de trois et distribuez à chaque équipe le document « Les devinettes de la francophonie». Expliquez-leur qu’on va organiser un petit rallye-devinettes. Le groupe qui trouve le plus grand nombre de réponses le plus vite possible gagne.

Quelques exemples de devinettes que vous pouvez créer :

1.  Je suis un plat typique francophone.

     Les Canadiens m’adorent !

     Je suis constitué de frites, de fromage et de sauce.

     Qui suis-je ?  (Réponse : la poutine canadienne)

2.  Je suis né à Bruxelles.

     Je suis chanteur.

     Un de mes tubes est Formidable.

     Qui suis-je ?   (Réponse : Stromae)

2.  A) LES RECETTES FRANCOPHONES

Une recette peut s’avérer un outil très utile  pour familiariser les élèves avec le lexique spécifique à la cuisine et pour introduire ou consolider certains points grammaticaux tels que l’Impératif (pour donner des instructions) ou les Articles Partitifs.

Je vous conseille de jeter un coup d’œil sur ce site où vous trouverez quelques recettes francophones à exploiter en classe.

TABOULÉ (RECETTE LIBANAISE)

Voici la recette et les étapes de préparation du taboulé, un plat libanais typique: http://www.cuisineaz.com/recettes/vrai-taboule-libanais-11043.aspx

Demandez aux apprenants de remplacer les verbes qui sont à l’Impératif par la 2e personne du Présent ou les mettre à l’Infinitif ou bien préparez des mots- croisés en s’inspirant des ingrédients du plat.

Quelques recettes francophones à exploiter en classe :

OLYMPUS DIGITAL CAMERALes moules frites (Belgique)

Le couscous (Maghreb)

L’houmous (Liban)

La soupe aux pois (Québec)

La ratatouille (France)

La raclette (Suisse)

Le yassa poisson (Sénégal) etc.

 

 

B)  UN MENU FRANCOPHONE

 

Le XVe Sommet de la Francophonie aura bientôt lieu à Paris. Vous serez parmi les grands chefs qui ont été chargés de préparer le menu qui sera servi aux participants du Sommet.

En s’inspirant des recettes ci-dessus (et d’autres), proposez un menu francophone original et riche qui sera composé d’une variété de plats provenant de pays différents. Donnez des détails sur chaque plat (ingrédients, composition, pays d’origine)

MENU

Une boisson pour souhaiter la bienvenue

Une entrée

Un plat principal

Un dessert

 

 

3.  LES EXPRESSIONS DE LA FRANCOPHONIE

 

La langue française est une langue parlée sur les cinq continents. Cependant, les mêmes mots et expressions n’ont pas le même sens d’un pays francophone à l’autre. Par exemple, quand on dit c’est caillou en Afrique ça signifie que c’est difficile tandis qu’un pistolet en Belgique est synonyme de sandwich. Si on a une blonde au Québec, ça veut dire qu’on a une petite amie tandis que si un Suisse vous propose de prendre une verrée ensemble, il vous invite à prendre un apéritif.

Il serait fort intéressant et amusant d’initier les élèves à l’univers des expressions francophones en leur proposant de faire ces exercices que j’ai préparés sur Bonjour de France.

4.  L’ALPHABET DE LA FRANCOPHONIE

 

Il s’agit d’un exercice qui consiste à associer à chaque lettre de l’alphabet  un mot relatif à la francophonie (ça peut être un pays, une personnalité francophone, une ville, une valeur etc.)

Exemples :

A → Aimé Césaire

B → Belgique

C → Communauté

D → Diouf Abdou

E → Enseignement

F → Français (langue) …

 

Et un peu de créativité artistique…

Lors de mes «balades internautiques», je suis tombée sur ce joli site et l’alphabet iconographique des villes européennes où chaque lettre est dessinée à partir des monuments de chaque ville.

Et comme il y a toujours dans la classe des élèves qui possèdent des talents artistiques et sont doués en dessin, je vous propose d’adapter cette idée à l’objectif de notre cours et encouragez les apprenants à créer l’Alphabet de la francophonie en dessins. Chaque lettre sera ainsi associée à une ville ou à un pays francophone et sera dessinée sur une grande feuille de papier (A4) en comprenant en dessins les monuments, les personnalités, les plats ou les objets typiques de chaque lieu. Les apprenants peuvent avoir recours à leur créativité et leur imagination.

 

 

VI.  PRODUCTION ORALE

 

1.  QUESTIONS (A PARTIR DU NIVEAU A2)

 

→ Est-ce qu’il y a beaucoup de gens qui parlent français dans votre pays ?

→ Est-ce qu’il y a une communauté francophone dans votre pays ?

→ L’apprentissage du français à l’école est-il obligatoire dans votre pays ?

→ Pourquoi vous avez choisi d’étudier le français ?

→ Est-ce que vous avez déjà visité la France ou un autre pays francophone ?

→ Quels mots français on utilise dans la vie quotidienne ?

 

Les élèves travaillent en groupes et préparent une liste avec le plus grand nombre de mots français qu’on utilise en grec actuellement.

Voici quelques exemples :

restaurant, pourboire, garçon,  ascenseur, bol, festival, bijou, accessoire, menu, carnet, galerie, collection, documentaire, maquillage, panneau, jambon, ovale, documentaire, réveillon, raquette, sac de voyage, récital, séchoir, rendez-vous, petit-beurre, souvenir, tête à tête

2.  MESSAGE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA FRANCOPHONIE  (NIVEAU B2)

 

FrancophonieChaque année, le secrétaire général de la francophonie prononce un discours à l’occasion de la Journée Internationale de la Francophonie qui a lieu le 20 mars. Imaginez que vous êtes le secrétaire général et que vous êtes chargé de rédiger un message où vous allez parler du rôle de la langue française, de l’importance d’appartenir à une communauté francophone et des enjeux à affronter.

Les élèves peuvent puiser des idées en lisant le message d’Abdou Diouf, secrétaire général de la francophonie qu’ils trouveront ici :

 

 

3.  DÉBATS  (NIVEAUX B1 / B2)

 

Organiser une discussion en classe où chacun peut s’exprimer librement sur un sujet et exposer son point de vue est toujours une activité utile.

La classe est divisée en deux équipes dont chacune essaie de trouver des arguments convaincants et des exemples précis.

Sujets :

a)  Vu que l’anglais est devenu une langue internationale, est-il vraiment nécessaire d’apprendre et de parler français et d’autres langues étrangères ?

(Arguments pour : ouverture d’esprit, valeurs véhiculées par une langue, multiculturalisme, la diversité comme facteur de richesse culturelle…)

b)  Le français va-t-il disparaître dans l’avenir à cause de la suprématie de l’anglais ? Discussion autour du sujet au Parlement francophone des jeunes.

 

4.  LA CARAVANE DE LA FRANCOPHONIE  (NIVEAUX B1, B2)

 

Pour cet exercice je me suis inspirée de la vraie Caravane de la Francophonie à propos de laquelle vous pouvez trouver plein d’informations (et même participer) sur Bonjour du monde :

caravane

 

La Caravane de la francophonie est une belle initiative qui réunit sur scène pour une soirée de spectacle et de fête plusieurs artistes dans le but de promouvoir la langue française. Elle s’installe dans une ville (après avoir été invitée) pour 2 ou 3 jours et propose une série d’ateliers d’initiation à la chanson, au conte, au slam au karaoké etc.

Comme vous êtes vraiment intéressé(e) par cette initiative, vous décidez d’en devenir ambassadeur/ambassadrice.

* Lien de la photo : http://www.bonjourdumonde.com/caravane/caravane.png

Jeux de rôles (Actes de parole : informer, négocier, discuter, convaincre)

1. Contactez l’association et les artistes et discutez avec le directeur de l’IFA (Institut Français d’Athènes) à propos des dates, de la disponibilité des salles etc.

2. Faites la promotion du projet sur les médias (ex. En parler lors d’une conférence de presse)

3. Essayez de convaincre quelques entreprises et associations de financer le projet.

 

 

VII.  PRODUCTION ÉCRITE

 

1. LA CARAVANE DE LA FRANCOPHONIE

 

Vous pouvez proposer aux élèves les activités suivantes :

a)  Écrivez une lettre à l’association pour demander des informations supplémentaires.

b)  Imaginez/proposez une variété d’activités pour la soirée qui sera organisée dans votre ville (avec l’aide de l’Institut français local). Ce travail peut être fait en groupes de quatre élèves.

2.  SLOGANS DE LA FRANCOPHONIE

 

recite-20716--1215316309-1lq7cg5

 

Il s’agit de demander aux apprenants de donner libre cours à leur imagination et imaginer de courtes phrases assez frappantes pour promouvoir la langue française.

Exemples :

Francophones de tous les pays, unissez-vous !

La francophonie c’est la richesse et les échanges !

Le français en avant !

Mon pays c’est la Francophonie!

Mon pays c’est le français !

Le français c’est ma fierté!

Je suis Francophone et j’en suis fier !

 

Choisissez le meilleur slogan. Corrigez tous les slogans et affichez-les dans la classe.

 

3.  PRIX DU JEUNE ÉCRIVAIN FRANCOPHONE

 

Le prix du jeune écrivain francophone sera discerné à des auteurs âgés de 15 à 25 ans.

Vous écrivez une lettre pour poser votre candidature en faisant une synopsis de votre livre.

 

VARIANTE (Production orale):

Vous présentez l’histoire de votre roman dans une soirée littéraire organisée par la librairie Fnac à Paris.

 

4.  POURQUOI APPRENDRE LE FRANÇAIS ? (CRÉER UNE AFFICHE)

 

Vous posez aux élèves la question :

A votre avis, pourquoi il est important d’apprendre le français ?

Encouragez-les à utilisez la structure : pour + infinitif (pour exprimer le but)

Réponses possibles :

Pour communiquer avec les gens

Pour apprendre la culture et les traditions françaises

Pour trouver un emploi

Pour faire des études en France ou dans un pays francophone

Pour voyager à l’étranger

Ensuite, invitez les élèves à travailler en petits groupes pour préparer une affiche intitulée : Pourquoi apprendre le français ? en cherchant le plus grand nombre de raisons et d’avantages du français afin de faire la promotion de la langue.

Affichez tous les posters dans la salle de cours.

5.  DÉPLIANT TOURISTIQUE

 

Le professeur écrit les noms de quelques pays francophones sur des bouts de papier qu’il met dans un petit sac. Les élèves se mettent en groupes de 3 ou 4. L’enseignant demande à un élève de chaque groupe de piocher un morceau de papier qui correspond à un pays francophone. Chaque groupe doit préparer un dépliant touristique sur ce pays en donnant des informations sur la population, les langues parlées, la capitale, les monuments typiques que les touristes peuvent visiter, les fêtes, le drapeau etc. en mettant l’accent sur les éléments qui vont attirer les touristes.

VARIANTE :

La même activité peut se faire sous forme d’exposé ou de fiche sur un pays ou une ville d’un pays francophone.

VIII.  JEUX

 

A.  LES VALISES DE LA FRANCOPHONIE

 

Vous participez au Sommet de la Francophonie qui a lieu à Bruxelles en tant que représentant de votre pays (chaque élève choisit un pays francophone différent). Vous préparez votre valise en y mettant quelques objets traditionnels de votre pays, des photos typiques et un drapeau. Mais en arrivant à l’aéroport de Paris, c’est le chaos. On vous donne une autre valise qui ressemble à la vôtre mais à l’hôtel vous vous rendez compte que c’est la valise d’un autre participant du Sommet qui vient d’un autre pays francophone. D’après le contenu de la valise devinez à qui appartient la valise. Le plus rapide gagne !

MyCloud4 N’oublions pas que la langue française et toutes les valeurs qu’elle représente est notre lien de parenté, notre amour, notre terra cognita, notre rêve commun. Et puisque le français doit être une fête pleine d’imagination et d’entrain, célébrons la francophonie et initions nos élèves à sa magie !

Francophones et Francophiles de tous les pays, unissez-vous !!!

 

CHRYSOULA ROUGA

http://www.bonjourdumonde.com/blog/grece/11/langue/celebrons-la-francophonie-fiche-pedagogique-2

Réponse

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s