Identité et stéréotypes

Cette semaine nous parlons de l’identité, de la langue et des stéréotypes

 

Voici une vidéo sur les stéréotypes

  Les clichés sur les Français sont nombreux aux quatre coins du Globe.

Alors, si vous vous préparez à partir en vacances à l’étranger, découvrez les dix clichés que les gens que vous croiserez auront sur vous :

– 10e) Les Français ont inventé les frites : Si la paternité des frites est donnée aux Français dans le monde, la Belgique la revendique également. Côté Français, on explique qu’elles sont nées sur les ponts de Paris en 1789 en pleine Révolution française sous l’appellation pommes Pont-Neuf. Seulement, selon l’historien belge Jo Gérard, les frites auraient existé dès la fin du XVIIe siècle chez nos voisins.

– 9e) Les Français sont minces : Ce stéréotype apparaît comme un peu dépassé. Selon l’étude tri-annuelle ObEpi-Roche, l’obésité touchait en 2012 12 % de la population adulte, soit un peu plus de 6 millions d’obèses sur le territoire français. La moyenne française reste en dessous de plusieurs autres pays. A titre de comparaison, 31.8% des adultes américains sont obèses, et 32.8% des Mexicains ! C’est quand même vrai que les Français sont obsédés par l’obésité et qu’ils sont assez intolérants contre les “gros”. Il existe de nombreuses lois en France pour lutter contre l’obésité, par exemple les distributeurs de bonbons sont interdits dans les écoles… les publicités sur les produits sucrés ou gras doivent mentionner un message diététique.

– 8e) Les Français sont paresseux : les Français travaillent 35 heures par semaine et ont 6 semaines de congés payés. Si les Français travaillent un peu moins, ils sont parmi les plus productifs du monde. Ainsi en 2011, la main-d’œuvre française générait 45.40 euros par heure travaillée, d’après une étude Eurostat relayée par le Figaro. Une performance qui se situe dans le haut du palmarès européen, tandis que la moyenne de l’Union Européenne s’établit à 31,90 euros et celle de la zone euro à 37 euros. À noter que la France devance l’Allemagne (42,30 euros) ou encore la Suède (44,40 euros).

– 7e) Les Français sont malpolis :  Un journaliste américain du journal Forbes, “les Parisiens sont aussi désagréables les uns envers les autres qu’envers les étrangers. En dehors de Paris —et même à l’intérieur—, les gens peuvent se montrer aussi charmants qu’ailleurs”. En réalité les Français ont beaucoup de règles implicites sur ce qui doit ou ne doit pas être fait ou dit. Ils sont très pointilleux sur ces règles et réagissent souvent brutalement devant ce qu’ils considèrent l’impolitesse… Donc quand un étranger (qui ne connaît pas les règles commet une faute, il est parfois injustement réprimandé.
Cela est souvent le cas dans les sociétés implicites (et non explicites) ou l’on exigent des autres qu’ils connaissent les règles de la bienséance.

– 6e) Les Françaises ne se rasent pas : Ce cliché complètement dépassé tire ses racines de la Seconde Guerre mondiale. A l’époque, sous l’occupation et les bombardements, les femmes avaient d’autres priorités plutôt que de se raser. Selon le site de Braun (producteur de rasoir électriques), les Allemands, les pays d’Europe du Nord et les Belges, par exemple sont plus adeptes de pilosité que les Français qui sont un grand marché pour les produits d’épilation.

– 5e) Les Français se rendent tout le temps : C’est un autre cliché qui nous vient de la Seconde Guerre mondiale. A l’époque, la France avait succombé à l’Allemagne nazie, alors que l’Angleterre avait résisté aux bombardements. Seulement, la Grande-Bretagne est une île et n’est pas voisine de l’Allemagne…Les Français de l’époque (alors pacifistes) avaient dû accepter un compromis avec les Allemands (partager le pays en deux, envoyer des prisonniers de guerre) afin d’éviter un bain de sang.

– 4e) Les Français sont des mangeurs de grenouilles : Nos voisins britanniques nous surnomment “Froggies” et les allemands “FroggenFresser” (Bouffeurs de grenouilles). Pourtant, ce plat est aussi consommé en Indonésie, en Chine, en Croatie ou encore en Grèce. Ce n’est donc pas une coutume unique à l’Hexagone. En cuisine française, ce sont les cuisses qui sont consommées. On parle de déguster des cuisses de grenouille.

– 3e) Les Français sentent mauvais : Selon un sondage BVA, 20% des Français zappent la douche quotidienne et se contentent de se laver un jour sur deux. 3,5% ne prennent qu’une douche par semaine, alors que 11,5% se douchent plusieurs fois par jour.  Le but est de p^réserver le système immunitaire, de nombreux Français utilisent des méthodes de nettoyages qui n’utilisent pas le savon (comme la citrouille par exemple). Beaucoup de Français remplacent le dentifrice par le Siwak (bois antiseptique). Pourtant, les dermatologues sont formels : prendre une douche une fois par jour n’est pas recommandé, car soumettre notre peau à des lavages répétés peut causer des irritations. Ils recommandent aussi d’espacer les shampoings, pour la santé de notre cuir chevelu et de nos follicules. « Une douche quotidienne vigoureuse perturbe la flore de notre peau », explique au Times le Dr John Oxford, professeur de virologie à l’École de médecine de de dentisterie de l’Université Queen Mary de Londres. « Tant que les gens se lavent les mains assez souvent, ainsi que la zone du corps située en dessous de la ceinture, se doucher ou se baigner moins souvent ne nous ferait pas de mal ». A noter que l’une des capitales mondiales de la parfumerie est la petite ville de Grasse, en Provence.

– 2e) Les Français sont petits : Ce stéréotype existe depuis Napoléon (1,686 m.) et n’a visiblement pas été révisé depuis. Or, sur un siècle, les Français ont grandi de 11 cm et les Françaises de 8 cm. Ainsi, avec une moyenne d’1m76 pour les hommes, les Français devancent les Allemands (1,75 m), les Japonais (1,70m) ou que les Jordaniens (1,65m). En revanche, les Américains (1,80m), les Suédois (1,77m) et les Tchadiens (1,82m) sont plus grands.la légende sur la taille des français est lié à la taille des lits dans les châteaux (cependant, on ne s’y allongeait pas, les nobles et rois dormaient assis).

– 1er) Le béret, la baguette, la marinière et le vin : Ce cliché vient du fait que le port du béret est perpétué par les paysans de certaines régions, les artistes ou encore intellectuels. Il a aussi été la coiffe des réalisateurs de cinéma jusque dans les années 1980. Aujourd’hui, il a néanmoins été détrôné par la casquette de baseball. Le beret, foulars rouge et maillot raillé était le costume des vendeurs d’oignons bretons (certains portent encore le costume sur les marchés).

On a tous des préjugés by servicevolontaire

 

 

Béret, baguette et t-shirt à rayures… Ce cliché français persiste-t-il encore à l’étranger ?

L’effet miroir nous amuse, nous surprend et nous blesse même parfois… Les stéréotypes sont pourtant l’image qui nous attire les uns les autres vers les cultures étrangères! Alors qu’en est-il pour les Français aujourd’hui ? Ont-ils toujours la côte à l’étranger via leur élégance, leur air bohème et leur romantisme ? Ou est-ce qu’au contraire cette dignité est vue comme de la prétention et de l’arrogance ? Et la France, ne se résume-t-elle qu’à sa bonne cuisine, Paris et la Tour Eiffel ?

Sydney, étudiante américaine à Pacific University, a mené l’enquête auprès des étudiants de son campus pour savoir ce qu’ils connaissaient des Français tout en étant à des milliers kilomètres  de la culture française… [Réponses insolites à découvrir via le podcast !]

Merci également à Jean-François Duclos, professeur de français à Pacific University, qui nous a fait part de son expérience d’expatrié aux Etats-Unis et à travers le monde pour mieux expliquer ce phénomène des clichés français !

> Pepe Le Pew ?Personnage des Looney Tunes, on le connaît en tant que Pépé le putois et il est italien dans la version française du célèbre cartoon. Et bien figurez-vous qu’aux Etats-Unis, ce même personnage s’appelle Pepe Le Pew et c’est un grand romantique à l’accent… français ! Voilà ce qui contribue au mythe ici !

Les Français n’ont pas très bonne réputation dans le monde. Râleurs, hautains, orgueilleux seraient nos défauts, tout comme notre volonté de vouloir parler français à tout prix, même si l’on se trouve au plus loin de la civilisation. Aussi, les clichés sur les Français sont nombreux aux quatre coins du Globe. Alors, si vous vous préparez à partir en vacances à l’étranger, découvrez les dix clichés que les gens que vous croiserez auront sur vous : – 10e) Les Français ont inventé les frites : Si la paternité des frites est donnée aux Français dans le monde, la Belgique la revendique également. Côté Français, on explique qu’elles sont nées sur les ponts de Paris en 1789 en pleine Révolution française sous l’appellation pommes Pont-Neuf. Seulement, selon l’historien belge Jo Gérard, les frites auraient existé dès la fin du XVIIe siècle chez nos voisins. – 9e) Les Français ont la peau sur les os : Ce stéréotype apparaît comme un peu dépassé. Selon l’étude tri-annuelle ObEpi-Roche, l’obésité touchait en 2012 15 % de la population adulte, soit un peu plus de 6,9 millions d’obèses sur le territoire français. La moyenne française reste en dessous de plusieurs autres pays. A titre de comparaison, 31.8% des adultes américains sont obèses, et 32.8% des Mexicains ! – 8e) Les Français sont paresseux : Si les Français travaillent un peu moins, ils sont parmi les plus productifs du monde. Ainsi en 2011, la main-d’œuvre française générait 45.40 euros par heure travaillée, d’après une étude Eurostat relayée par le Figaro. Une performance qui se situe dans le haut du palmarès européen, tandis que la moyenne de l’Union Européenne s’établit à 31,90 euros et celle de la zone euro à 37 euros. À noter que la France devance l’Allemagne (42,30 euros) ou encore la Suède (44,40 euros). – 7e) Les Français sont malpolis : Selon un sondage de la compagnie aérienne Skycanner, les Français sont particulièrement réputés pour leur attitude brusque et sèche envers les touristes étrangers. Un journaliste américain du journal Forbes, qui publie également le sondage de Skyscanner, vient à notre secours. Selon lui, “les Parisiens sont aussi désagréables les uns envers les autres qu’envers les étrangers. En dehors de Paris —et même à l’intérieur—, les gens peuvent se montrer aussi charmants qu’ailleurs” – 6e) Les Françaises ne se rasent pas : Ce cliché complètement dépassé tire ses racines de la Seconde Guerre mondiale. A l’époque, sous l’occupation et les bombardements, les femmes avaient d’autres priorités plutôt que de se raser. Selon le site de Braun, les Allemands par exemple sont plus adeptes de pilosité que nous. – 5e) Les Français se rendent tout le temps : C’est un autre cliché qui nous vient de la Seconde Guerre mondiale. A l’époque, la France avait succombé à l’Allemagne nazie, alors que l’Angleterre avait résisté aux bombardements. Seulement, la Grande-Bretagne est une île et n’est pas voisine de l’Allemagne… – 4e) Les Français sont des mangeurs de grenouilles : Nos voisins britanniques nous surnomment “Froggies” et les allemands “FroggenFresser” (Bouffeurs de grenouilles). Pourtant, ce plat est aussi consommé en Indonésie, en Chine, en Croatie ou encore en Grèce. Ce n’est donc pas une coutume de l’Hexagone. – 3e) Les Français sentent mauvais : Selon un sondage BVA, 20% des Français zappent la douche quotidienne et se contentent de se laver un jour sur deux. 3,5% ne prennent qu’une douche par semaine, alors que 11,5% se douchent plusieurs fois par jour. A noter que l’une des capitales mondiales de la parfumerie est la petite ville de Grasse, en Provence. – 2e) Les Français sont petits : Ce stéréotype existe depuis Napoléon et n’a visiblement pas été révisé depuis. Or, sur un siècle, les Français ont grandi de 11 cm et les Françaises de 8 cm. Ainsi, avec une moyenne d’1m76 pour les hommes, les Français devancent les Allemands (1,75 m), les Japonais (1,70m) ou que les Jordaniens (1,65m). En revanche, les Américains (1,80m), les Suédois (1,77m) et les Tchadiens (1,82m) sont plus grands. – 1er) Le béret, la baguette, la marinière et le vin : Ce cliché vient du fait que le port du béret est perpétué par les paysans de certaines régions, les artistes ou encore intellectuels. Il a aussi été la coiffe des réalisateurs de cinéma jusque dans les années 1980. Aujourd’hui, il a néanmoins été détrôné par la casquette de baseball.En savoir plus: http://www.gentside.com/clich%E9/top-10-des-stereotypes-qu-039-ont-les-etrangers-sur-les-francais_art52635.html
Copyright © Gentside
Les Français n’ont pas très bonne réputation dans le monde. Râleurs, hautains, orgueilleux seraient nos défauts, tout comme notre volonté de vouloir parler français à tout prix, même si l’on se trouve au plus loin de la civilisation. Aussi, les clichés sur les Français sont nombreux aux quatre coins du Globe. Alors, si vous vous préparez à partir en vacances à l’étranger, découvrez les dix clichés que les gens que vous croiserez auront sur vous : – 10e) Les Français ont inventé les frites : Si la paternité des frites est donnée aux Français dans le monde, la Belgique la revendique également. Côté Français, on explique qu’elles sont nées sur les ponts de Paris en 1789 en pleine Révolution française sous l’appellation pommes Pont-Neuf. Seulement, selon l’historien belge Jo Gérard, les frites auraient existé dès la fin du XVIIe siècle chez nos voisins. – 9e) Les Français ont la peau sur les os : Ce stéréotype apparaît comme un peu dépassé. Selon l’étude tri-annuelle ObEpi-Roche, l’obésité touchait en 2012 15 % de la population adulte, soit un peu plus de 6,9 millions d’obèses sur le territoire français. La moyenne française reste en dessous de plusieurs autres pays. A titre de comparaison, 31.8% des adultes américains sont obèses, et 32.8% des Mexicains ! – 8e) Les Français sont paresseux : Si les Français travaillent un peu moins, ils sont parmi les plus productifs du monde. Ainsi en 2011, la main-d’œuvre française générait 45.40 euros par heure travaillée, d’après une étude Eurostat relayée par le Figaro. Une performance qui se situe dans le haut du palmarès européen, tandis que la moyenne de l’Union Européenne s’établit à 31,90 euros et celle de la zone euro à 37 euros. À noter que la France devance l’Allemagne (42,30 euros) ou encore la Suède (44,40 euros). – 7e) Les Français sont malpolis : Selon un sondage de la compagnie aérienne Skycanner, les Français sont particulièrement réputés pour leur attitude brusque et sèche envers les touristes étrangers. Un journaliste américain du journal Forbes, qui publie également le sondage de Skyscanner, vient à notre secours. Selon lui, “les Parisiens sont aussi désagréables les uns envers les autres qu’envers les étrangers. En dehors de Paris —et même à l’intérieur—, les gens peuvent se montrer aussi charmants qu’ailleurs” – 6e) Les Françaises ne se rasent pas : Ce cliché complètement dépassé tire ses racines de la Seconde Guerre mondiale. A l’époque, sous l’occupation et les bombardements, les femmes avaient d’autres priorités plutôt que de se raser. Selon le site de Braun, les Allemands par exemple sont plus adeptes de pilosité que nous. – 5e) Les Français se rendent tout le temps : C’est un autre cliché qui nous vient de la Seconde Guerre mondiale. A l’époque, la France avait succombé à l’Allemagne nazie, alors que l’Angleterre avait résisté aux bombardements. Seulement, la Grande-Bretagne est une île et n’est pas voisine de l’Allemagne… – 4e) Les Français sont des mangeurs de grenouilles : Nos voisins britanniques nous surnomment “Froggies” et les allemands “FroggenFresser” (Bouffeurs de grenouilles). Pourtant, ce plat est aussi consommé en Indonésie, en Chine, en Croatie ou encore en Grèce. Ce n’est donc pas une coutume de l’Hexagone. – 3e) Les Français sentent mauvais : Selon un sondage BVA, 20% des Français zappent la douche quotidienne et se contentent de se laver un jour sur deux. 3,5% ne prennent qu’une douche par semaine, alors que 11,5% se douchent plusieurs fois par jour. A noter que l’une des capitales mondiales de la parfumerie est la petite ville de Grasse, en Provence. – 2e) Les Français sont petits : Ce stéréotype existe depuis Napoléon et n’a visiblement pas été révisé depuis. Or, sur un siècle, les Français ont grandi de 11 cm et les Françaises de 8 cm. Ainsi, avec une moyenne d’1m76 pour les hommes, les Français devancent les Allemands (1,75 m), les Japonais (1,70m) ou que les Jordaniens (1,65m). En revanche, les Américains (1,80m), les Suédois (1,77m) et les Tchadiens (1,82m) sont plus grands. – 1er) Le béret, la baguette, la marinière et le vin : Ce cliché vient du fait que le port du béret est perpétué par les paysans de certaines régions, les artistes ou encore intellectuels. Il a aussi été la coiffe des réalisateurs de cinéma jusque dans les années 1980. Aujourd’hui, il a néanmoins été détrôné par la casquette de baseball.En savoir plus: http://www.gentside.com/clich%E9/top-10-des-stereotypes-qu-039-ont-les-etrangers-sur-les-francais_art52635.html
Copyright © Gentside
Les Français n’ont pas très bonne réputation dans le monde. Râleurs, hautains, orgueilleux seraient nos défauts, tout comme notre volonté de vouloir parler français à tout prix, même si l’on se trouve au plus loin de la civilisation. Aussi, les clichés sur les Français sont nombreux aux quatre coins du Globe. Alors, si vous vous préparez à partir en vacances à l’étranger, découvrez les dix clichés que les gens que vous croiserez auront sur vous : – 10e) Les Français ont inventé les frites : Si la paternité des frites est donnée aux Français dans le monde, la Belgique la revendique également. Côté Français, on explique qu’elles sont nées sur les ponts de Paris en 1789 en pleine Révolution française sous l’appellation pommes Pont-Neuf. Seulement, selon l’historien belge Jo Gérard, les frites auraient existé dès la fin du XVIIe siècle chez nos voisins. – 9e) Les Français ont la peau sur les os : Ce stéréotype apparaît comme un peu dépassé. Selon l’étude tri-annuelle ObEpi-Roche, l’obésité touchait en 2012 15 % de la population adulte, soit un peu plus de 6,9 millions d’obèses sur le territoire français. La moyenne française reste en dessous de plusieurs autres pays. A titre de comparaison, 31.8% des adultes américains sont obèses, et 32.8% des Mexicains ! – 8e) Les Français sont paresseux : Si les Français travaillent un peu moins, ils sont parmi les plus productifs du monde. Ainsi en 2011, la main-d’œuvre française générait 45.40 euros par heure travaillée, d’après une étude Eurostat relayée par le Figaro. Une performance qui se situe dans le haut du palmarès européen, tandis que la moyenne de l’Union Européenne s’établit à 31,90 euros et celle de la zone euro à 37 euros. À noter que la France devance l’Allemagne (42,30 euros) ou encore la Suède (44,40 euros). – 7e) Les Français sont malpolis : Selon un sondage de la compagnie aérienne Skycanner, les Français sont particulièrement réputés pour leur attitude brusque et sèche envers les touristes étrangers. Un journaliste américain du journal Forbes, qui publie également le sondage de Skyscanner, vient à notre secours. Selon lui, “les Parisiens sont aussi désagréables les uns envers les autres qu’envers les étrangers. En dehors de Paris —et même à l’intérieur—, les gens peuvent se montrer aussi charmants qu’ailleurs” – 6e) Les Françaises ne se rasent pas : Ce cliché complètement dépassé tire ses racines de la Seconde Guerre mondiale. A l’époque, sous l’occupation et les bombardements, les femmes avaient d’autres priorités plutôt que de se raser. Selon le site de Braun, les Allemands par exemple sont plus adeptes de pilosité que nous. – 5e) Les Français se rendent tout le temps : C’est un autre cliché qui nous vient de la Seconde Guerre mondiale. A l’époque, la France avait succombé à l’Allemagne nazie, alors que l’Angleterre avait résisté aux bombardements. Seulement, la Grande-Bretagne est une île et n’est pas voisine de l’Allemagne… – 4e) Les Français sont des mangeurs de grenouilles : Nos voisins britanniques nous surnomment “Froggies” et les allemands “FroggenFresser” (Bouffeurs de grenouilles). Pourtant, ce plat est aussi consommé en Indonésie, en Chine, en Croatie ou encore en Grèce. Ce n’est donc pas une coutume de l’Hexagone. – 3e) Les Français sentent mauvais : Selon un sondage BVA, 20% des Français zappent la douche quotidienne et se contentent de se laver un jour sur deux. 3,5% ne prennent qu’une douche par semaine, alors que 11,5% se douchent plusieurs fois par jour. A noter que l’une des capitales mondiales de la parfumerie est la petite ville de Grasse, en Provence. – 2e) Les Français sont petits : Ce stéréotype existe depuis Napoléon et n’a visiblement pas été révisé depuis. Or, sur un siècle, les Français ont grandi de 11 cm et les Françaises de 8 cm. Ainsi, avec une moyenne d’1m76 pour les hommes, les Français devancent les Allemands (1,75 m), les Japonais (1,70m) ou que les Jordaniens (1,65m). En revanche, les Américains (1,80m), les Suédois (1,77m) et les Tchadiens (1,82m) sont plus grands. – 1er) Le béret, la baguette, la marinière et le vin : Ce cliché vient du fait que le port du béret est perpétué par les paysans de certaines régions, les artistes ou encore intellectuels. Il a aussi été la coiffe des réalisateurs de cinéma jusque dans les années 1980. Aujourd’hui, il a néanmoins été détrôné par la casquette de baseball.En savoir plus: http://www.gentside.com/clich%E9/top-10-des-stereotypes-qu-039-ont-les-etrangers-sur-les-francais_art52635.html
Copyright © Gentside

Pour en savoir plus sur les stéréotypes

http://www.prejuges-stereotypes.net/main.htm

stereotypes

 

Et les Américains, alors ?

 

Stéréotype vie Américaine

Comment les Simpson déconstruisent-ils le mythe du rêve américain?

Source : http://simonjozefczyk.wordpress.com/stereotype-vie-americaine/

Dans la série Les Simpson, la famille principale est le stéréotype des familles Américaines. Tous d’abord le stéréotype est un préjugé, un phénomène de société , qui classifie les individus selon une idée conçue. D’après l’INSEE, une famille est composée de deux personnes minimum soit :

-un couple et leurs enfants

-un adulte et son/ses enfants (famille monoparentale)

Le stéréotype de la famille Américaine est une famille d’aux moins quatre personnes , issue de classe moyenne et vivant dans une maison individuelle de banlieue . Les parents travaillent beaucoup et ont peu de vacances . Ils sont souvent religieux et vont donc à l’église. Ils se nourrissent très mal (barbecue ; hamburgers ; glaces géantes..) et sont pour la plupart en surcharge pondérale. Ils sont républicains, adorent leurs pays et sont fous de chasse, de pêche et surtout d’armes à feu. Pour eux le plus important sont le travail, la santé et la réussite de leurs enfants.

La société Américaine est composée de beaucoup de choses et la série le montre dans ses épisodes :

les melting-pot : Springfield est une ville multi-culturelle qui représente différentes ethnies :

La religion : l’église tient une place importante pour les habitants que ça soit dans la série ou en vrai mais dans la série elle est critiquée avec les sermons du révérant. Ils sont longs ennuyeux et parfois absurdes .

La violence : Aux USA la violence règne partout alors dans la série elle est présente dans la rue et la télé comme Hitchy et Scratchy qui est la série préférée de Bart et Lisa ,c’est comme ça que Matt Groening dénonce la violence apparue à la télé car les enfants essaient de reproduire chez eux ou à l’école ce qu’ils voient. Dans les rues de la série sont représentés la mafia, les prisonniers évadés et les jeunes délinquants .

Les politiciens : Dans la série le maire corrompu fait la satire du politicien local manipulateur qui a des relations avec des prostituées;soudoyé par les criminels et surtout par la mafia. Hormis B.Obama tous les dirigeants américains sont critiqués.

La surconsommation et la consommation de masse : Les USA sont les numéros 1 en malnutrition et en surconsommation d’après l’INSEE, la série critique les industrie de fast food.. .dont sont victimes les USA .

Surexploitation du milieux : Les paysages des USA sont ravagés par la surexploitation des ressources naturelles comme l’eau, la terre… Ils l’ont montré dans la série avec la centrale nucléaire de la série qui produit des nuages de fumée.

L’éducation : elle est la seule vision positive , la quasi totalité des enfants sont scolarisés dans la série car aux USA il y en a plus de 70 millions. En revanche, elle est décrite comme “La loi du plus fort”, c’est à dire que le plus grand, le plus impressionnant des élèves a un avantage sur les autres.

Le business américain : Aux USA tout peut devenir business: violence ;paris ;musique.. Par exemple dans la série ils se moquent des taxes américaines.

Réponse

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s