Changram Ni oui ni non

Une chanson pour travailler la grammaire….
ZAZ, Ni Oui Ni Non

Aujourd’hui nous voir les comparatifs. Un peu d’aide ? Les comparatifs et superlatifs

A) J’ai souligné quelques mots.
Que remarquez-vous ? Quelles sont les règles dont vous vous souvenez ?

B) Comment formuler un comparatif avec cette phrase ?
Comparez les goûts de ZAZ avec les vôtres.
“Un peu plus sucré” (un plat :  a meal)
Zaz aime les plats______________________________moi

“un peu moins cher”
Zaz aime les chaussures __________________________moi

C) Comment formuler un superlatif avec cette phrase ?
Ce que Zaz préfère
“plus sucré”
Zaz aime les plats______________________________

“moins cher”
Zaz aime les chaussures __________________________

D) faites des phrases grammaticalement correctes :

Zaz a ___________________ temps ____ les autres

Zaz aime _________________ être seule

Quelle différence entre bon et bien ?

Quelle différence entre mauvais et mal ?

Quel est le superlatif de bon ? de bien ? de mal ? de mauvais ?


Ni Oui Ni Non :

Un peu plus sucré, un peu plus salé
Non moi je préfère plutôt quand c’est pimenté (piment : red pepper)
Un peu plus grand, un peu plus court
Non moi je préfère plutôt y aller à pied
Un peu plus clair, un peu moins cher  (cher : expensive)
Non moi je préfère la montagne à la mer
Un peu plus blanc, un peu plus noir
Non moi je préfère les gens qui osent y croire (oser : to dare)
Il me demandait sans arrêt, quel est le bon chemin à prendre
Il hésitait, et ça, vous pouvez bien le comprendre
Un peu plus cool, un peu plus chiant (chiant is a bad word : boring, tiresome)
J’aime bien être seule, et j’aime aussi la foule (foule : crowd)
Un peu plus de temps, un peu moins longtemps
Moi j’aime qu’on me laisse faire et pas qu’on me saoule (saouler qulequ’un is a bad word : to bother someone)
Un peu plus gai, un peu plus triste (gai : happy/joly)
Moi j’aime les histoires d’amour qui font chialer (chialer is a bad word : to cry)
Un peu plus proche, un peu plus loin
J’aime qu’on pense à moi même si on se voit pas
Il me demandait sans arrêt, quel est le bon chemin à prendre
Il hésitait, et ça, vous pouvez bien le comprendre
Il me demandait sans arrêt, quel est le bon chemin à prendre
Il hésitait, et ça, vous pouvez bien le comprendreUn peu plus à droite, un peu plus à gauche
Moi je préfère ne compter sur personne
Plus d’argent pour vous, un peu moins pour eux
Et moi alors, quand est-ce qu’on m’en donne ?

Réponse

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s