Changram J’ai trouvé des amis

Le passé composé

Aujourd’hui nous allons travailler sur le passé composé.

Avec Tryo

  1. Trouvez les mots manquants.

J’ai fait des ________jusqu’à vingt ans
J’ai esquivé __________régiment
Menti comme _________l’monde à ______________parents
J’rentrais ___________tard ___________mauvais moment
J’ai fait ________p’tits boulots _____________attendant
Un emploi _________payé à mi-temps
Pour ___________profiter gaiement
Des sourires ________me donnaient ________gens
J’ai pris __________temps, j’ai __________plané
J’ai regardé _________mon acné
Sans __________regarder la télé
J’voulais ____________à partager

2. Identifiez les temps

Comment reconnaît-on le passé composé ?
Identifions le temps/la forme des verbes soulignés
Pouvez expliquer certaines formes ? (*)

[Couplet 1: Manu]
J’ai fait (*) des études jusqu’à vingt ans
J’ai esquivé mon régiment
Menti (*) comme tout l’monde à mes parents
Je rentrais trop tard au mauvais moment
J’ai fait des petits boulots en attendant
Un emploi bien payé à mi-temps
Pour pouvoir (*) profiter (*) gaiement
Des sourires que me donnaient les gens
J’ai pris mon temps, j’ai bien (*)plané
J’ai regardé passer mon acné
Sans trop regarder la télé
Je voulais apprendre à partager (*)

3. Identifiez le passé composé

[Refrain: Guizmo]
J’ai trouvé des amis man, trouvé des amis
J’leur ai donné un peu de mon âme man un peu d’ma vie oui!
Si tu savais tout c’que leur ai pris
J’ai trouvé des amis man, trouvé des amis

4. Repérez les participes passés et donnez le verbe à l’infinitif

[Couplet 2: Mali]
J’ai partagé mes poulets aux hormones
Ouvert ma porte à toute la zone
J’ai découvert la vie d’aumône
De la Bretagne au Puy-de-Dôme
J’y ai côtoyé quelques races
Les mêmes que le Pen trouve dégueulasses
Avec qui j’ai partagé mes angoisses
Et quelques fois sali mes godasses
J’ai fait l’amour dans la paillasse
J’ai gueulé pour la lutte des classes
J’ai pris des coups, subi des menaces
Mais rien ne terni un amour tenace


[Refrain]

[Couplet 3: Guizmo]
Ma force à moi, c’est mon orgueil
C’est mes dix doigts, c’est ma grande gueule
Mais j’sais qu’le silence de certains
Pourra faire freiner mes instincts
Parce que nous sommes tous différents
De look divers, d’humeurs changeantes
Admettons-le tout simplement
Et partageons nos sentiments
Et là, je vois le monde en face
Le supermarché d’la paperasse
Qui rêve de conquérir l’espace
Mais qui sait plus très bien c’qui s’passe
Si tu es seul et bien pensant
Que tu es bourré de tranquillisants
Que tu dors pas évidemment
Trouves-toi des potes et perds pas d’temps

[Refrain: Guizmo]x2
Faut trouver des amis man, trouver des amis
Donne leur un peu de mon âme man un peu d’ma vie oui!
Si tu savais tout c’que leur ai pris
J’ai trouvé des amis man, trouvé des amis

Réponse

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s