Louis

Chers tous,

Merci de lire pour aujourd’hui Li coronemenz Looïs

Couronnement de Louis (clic)Image result for le couronnement de louis

Ici je souhaite que vous vous posiez quelques questions alors que vous lisez le texte, merci de me proposer une réflexion, qu’est-ce qui vous a interessé dans ce texte ?

  1. Dans quelle sphère évoluons-nous ?
  2. Derrière une aventure chevaleresque, que définit l’auteur ?
  3. Quels sont les rôles et les devoirs de chacuns ?Related image
  4. Que défend l’auteur ?
  5. Remarquez-vous le rôle du vêtement ? qu’en pensez-vous ?
  6. Comment se positionnent : Le roi, le chevalier, le héros, le clergé, l’ennemi, les petites gens.
  7. Quels sont les épisodes du texte.
  8. Quels sont les personnages principaux.
  9. d’après vous que représentent les illustrations qui sont dans ce post ?
Image result for le couronnement de louis

Le couronnement de Louis

Bibliographie

Titre: Le coronnement de Looys (ms. BnF, fr. 774); Le coronement Looys (ms. BnF, fr. 1449); Coment Loys fu coronez par Guillaume a Ais (ms. BL, Royal 20. D. I, inc.); Le couronnement de Louis
Date: XIIe siècle
Langue: Français
Genre: Chanson de geste
Forme: 2688 vers décasyllabiques répartis en 68 laisses monorimes
Contenu: Chanson de geste appartenant au Cycle de Guillaume d’Orange.
Incipit:
Explicit:
Remaniements: Guillaume d’Orange en prose

Manuscrits

  1. Boulogne-sur-Mer, Bibliothèque municipale, 192, f. 21ra-38ra [⇛ Description]
  2. London, British Library, Royal, 20. D. XI, f. 103vc [⇛ Description]
  3. Milano, Biblioteca Trivulziana, 1025 [⇛ Description]
  4. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 368, f. 161ra-162vc [⇛ Description]
    Fragment.
  5. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 774, f. 18 [⇛ Description]
  6. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1448, f. 89 [⇛ Description]
  7. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1449, f. 22r [⇛ Description]
  8. Paris, Bibliothèque nationale de France, 24369-24370, t. 1, f. 75 [⇛ Description]
  9. Paris, Bibliothèque nationale de France, nouvelles acquisitions françaises, 5094, f. 39 [⇛ Description]
    Fragment issu du même ms. que celui retrouvé à Mulhouse.
  10. localisation actuelle inconnue: fragment retrouvé à Mulhouse et édité par Hoepffner en 1935; il est issu du même ms. que celui du BnF, n. a. fr. 5094.

Éditions modernes

  • Guillaume d’Orange. Chansons de geste des XIe et XIIe siècles publiées pour la première fois et dédiées à Sa Majesté Guillaume III, roi des Pays-Bas, Prince d’Orange etc. par M. W. J. A. Jonckbloet, La Haye, Nyhoff, 1854, 2 t., 427 + 322 p. (ici t. 1, p. 1-69) [GB: t. 1, t. 2] [IA: t. 1, t. 2]
  • Bartsch, Karl, et Adolf Horning, La langue et la littérature françaises depuis le IXee siècle jusqu’au XIVe siècle. Textes et glossaire. Précédés d’une grammaire de l’ancien français, Paris, Maisonneuve, 1887, vii p. + 926 col. + [1] p. (ici col. 123-132) [Gall] [GB] [IA]
    Comptes rendus:

    Gaston Paris, dans , 18, 1889, p. 136-159. — A. Mussafia, dans , 18, 1889, p. 506-508.

    Édition d’un court extrait.
  • Le couronnement de Louis, chanson de geste publiée d’après tous les manuscrits connus par E. Langlois, Paris, Firmin Didot (Société des anciens textes français), 1888, clxxix + 237 p. [Gall] [IA]
  • Constans, L., Chrestomathie de l’ancien français (IXe-XVe siècles), précédée d’un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d’un glossaire étymologique détaillé. Troisième édition soigneusement revue, Paris et Leipzig, Welter, 1906, [iii] + 244 p. (ici p. 45-47) [Gall] [GB] [IA]
    Éditions antérieures:
    Réimpressions:
    Édition d’un extrait.
  • Le couronnement de Louis, chanson de geste du XIIe siècle éditée par Ernest Langlois, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 22), 1920, xvii + 169 p. [HT] [IA]
  • Le couronnement de Louis, chanson de geste du XIIe siècle éditée par Ernest Langlois. Deuxième édition revue, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 22), 1925, xvii + 170 p. [Gall]
    Réimpressions:
  • Hoepffner, E., « Un fragment du Couronnement Louis », Romania, 61, 1935, p. 90-94. [Pers] [Gall] DOI: 10.3406/roma.1935.3743
    Édition d’un fragment de 38 vers retrouvé à Mulhouse.
  • Les chansons de geste du cycle de Guillaume d’Orange. Tome II: Le Couronnement de Louis, Le Charroi de Nîmes, La Prise d’Orange, éd. Jean Frappier, Paris, Société d’édition d’enseignement supérieur, 1965, 317 p.
    Compte rendu: Anne Iker-Gittleman, dans Romance Philology, 21, 1967-1968, p. 342-351.
  • Galliot, Marcel, Études d’ancien français. Moyen Âge et XVIe siècle. Licence – CAPES – Agrégation, Bruxelles, Paris et Montréal, Didier, 1967, 356 p. (ici p. 28-75)
    Réimpression:
    Édition, traduction et analyse approfondie de trois extraits.
  • Les rédactions en vers du “Couronnement de Louis”, édition avec une introduction et des notes par Yvan G. Lepage, Genève, Droz (Textes littéraires français, 261), 1978, xxx + 520 p.
    Comptes rendus: G. Hasenohr, dans Bibliothèque de l’École des chartes, 140, 1982, p. 259. — A. de Mandach, dans Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, 41, 1979, p. 659-661. — N. Andrieux, dans Romania, 101, 1980, p. 402-409. — J. Subrenat, « À propos du Couronnement de Louis », Le Moyen Âge, 86, 1980, p. 275-279. — H. Kay, dans Romance Philology, 34, 1980-1981, p. 274-279. — A. Fassò, dans Cahiers de civilisation médiévale, 25, 1982, p. 67-69.
  • Il primo episodio del “Couronnement de Louis”. Edizione e commento ecdotico a cura di Roberto Crespo, Modena, Mucchi, 2012, 174 p.

Traductions modernes

  • en allemand:
    • Wilhelmsepen: Le couronnement de Louis; Le charroi de Nîmes; La prise d’Orange, eingeleitet von Michael Heintze. Übersetzt von Bodo Hesse, München, Fink (Klassische Texte des romanischen Mittelalters in zweisprachigen Ausgaben, 22), 1993, viii + 487 p.
  • en anglais:
    • Guillaume d’Orange: Four Twelfth-Century Epics, Translated with an Introduction by Joan Ferrante, New York, Columbia University Press (Records of Civilization, Sources and Studies, 92), 1974, 311 p.
      Compte rendu: A. I. Gittleman, dans Romance Philology, 31, 1977-1978, p. 670-673.
    • William, Count of Orange: Four Old French Epics, edited by Glanville Price with an Introduction by Lynette Muir; Translated by Glanville Price, Lynette Muir, and David Hoggan, London, Dent; Totowa, Rowman and Littlefield, 1975, xvi + 221 p.
    • The Crowning of Louis: A New Metrical Translation of the Old French Verse Epic, Edited and Translated by Nirmal Dass, Jefferson, McFarland, 2003, 123 p.
  • en français:
    • Guillaume d’Orange, le marquis au court nez. Chanson de geste du XIIe siècle. Mise en nouveau langage par le Dr. W. J. A. Jonckbloet, Amsterdam, Van Kampen, 1867, 388 p. (ici p. 89-129) [GB] [IA] [WS]
    • Chansons de geste: “Roland”, “Aimeri de Narbonne”, “Le couronnement de Louis”. Traduction de Léon Clédat, Paris, Garnier (Bibliothèque du Moyen Âge: traductions archaïques et rythmées), 1899, xvi + 446 p. [Gall]
    • Constans 1906 (voir sous Éditions modernes)
    • La légende de Guillaume d’Orange, renouvelée par Paul Tuffrau, Paris, L’Édition d’art H. Piazza, 1920, [v] + 272 p. [HT] [IA: ex. 1, ex. 2]
    • Le couronnement de Louis, chanson de geste du XIIe siècle traduite par André Lanly, Paris, Champion (Traductions des classiques français du Moyen Âge, 6), 1969, 149 p.
      Réimpressions:
    • Le cycle de Guillaume d’Orange. Anthologie. Choix, traduction, présentation et notes de Dominique Boutet. Extraits des éditions de J.-L. Perrier, E. Langlois, D. McMillan, Cl. Régnier, C. Wahlund et H. von Feitlitzen, A.-L. Terracher, F. Guessard et A. de Montaiglon, M. Barnett, G. A. Bertin, W. Cloetta, Paris, Librairie générale française (Le livre de poche, 4547. Lettres gothiques), 1996, 672 p. (ici p. 71-145)
      Traduction intégrale avec le texte de l’édition Langlois (1888) en regard.

Études

  • Adler, Alfred, « The dubious nature of Guillaume’s loyalty in Le couronnement de Louis », Symposium, 2:2, 1948, p. 179-191. [www] DOI: 10.1080/00397709.1948.9955428
  • Andrieux-Reix, Nelly, « Des Enfances Guillaume à la Prise d’Orange: premiers parcours d’un cycle », Bibliothèque de l’École des chartes, 147, 1989, p. 343-369. [Pers] DOI: 10.3406/bec.1989.450539
  • Azzam, Wagih, « Guillaume couronné. La royauté dans Le couronnement de Louis », L’épopée romane au Moyen Âge et aux temps modernes. Actes du XIVe Congrès international Rencesvals, éd. Salvatore Luongo, Napoli, Fridericiana Editrice Universitaria, 2001, t. 1, p. 163-171.
  • Batany, J., « Rome dans un schéma narratif bipolaire au Moyen Âge », Influence de la Grèce et de Rome sur l’Occident moderne. Actes du Colloque des 14, 15, 19 décembre 1975, éd. R. Chevallier, Paris, Les Belles Lettres (Caesarodunum bis, 12), 1977, p. 43-51.
  • Batany, Jean, et Joel H. Reader, « “Home and Rome”, a device in epic and romance: Le couronnement de Louis and Ille et Galeron », Approaches to Medieval Romance, Yale French Studies, 51, 1974, p. 42-60. [Jstor]
    Compte rendu: R. L. Kindrick, dans Olifant, 4, 1976-1977, p. 123-125.
  • Beckmann, Octave A., « Die erste Branche des Couronnement Louis und die drei Typen epischer “Historizität” », Germanisch-romanische Monatsschrift, n. s., 24, 1974, p. 385-408.
  • Bédier, Joseph, Les légendes épiques. Recherches sur la formation des chansons de geste, Paris, Champion, 3e éd., 1926-1929, 4 t. [Gall: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4] [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4]
    Éditions antérieures:
    Réimpressions:
  • Bennett, Philip E., « Poetic structures in the Couronnement de Louis », Littera et Sensus: Essays on Form and Meaning in Medieval French Literature Presented to John Fox, éd. D. A. Trotter, Exeter, University of Exeter, 1989, p. 17-30.
    Compte rendu:

    Alan E. Knight, dans , 67:2, 1992, p. 488-490.

  • Bennett, Philip E., « Des jongleurs et des rois. Réflexions sur le prologue du Couronnement de Louis », Medioevo romanzo, 21, 1997, p. 296-312.
  • Bennett, Philip E., « Guillaume au court nez et Mimi-Nashi-Hoïchi. Variations sur un thème folklorique », Convergences médiévales. Épopée, lyrique, roman. Mélanges offerts à Madeleine Tyssens, éd. Nadine Henrard, Paola Moreno et Martine Thiry-Stassin, Bruxelles, De Boeck Université (Bibliothèque du Moyen Âge, 19), 2001, p. 77-87.
  • Besnardeau, Wilfrid, Représentations littéraires de l’étranger au XIIe siècle. Des chansons de geste aux premières mises en roman, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 83), 2007, 872 p.
    Comptes rendus:

    Yvan G. Lepage, « Christine de Pizan: du bon usage du deuil », , Comptes rendus, Moyen Âge, 2008, s. p. — Karin Becker, dans , 125:4, 2009, p. 578-582. — Alain Corbellari, dans , 122, 2010, p. 113-114.

  • Blumenfeld-Kosinski, R., « Praying and reading in the Couronnement de Louis », French Studies, 40:4, 1986, p. 385-392. [OJ] DOI: 10.1093/fs/xl.4.385
  • Boutet, Dominique, « Chevalerie et chanson de geste au XIIe s.: essai d’une définition sociale », Revue des langues romanes, 110:1, 2006, p. 35-56.
  • Combarieu, Micheline de, « La violence dans Le couronnement de Louis », Mélanges de littérature du Moyen Âge au XXe offerts à Mademoiselle Jeanne Lods, professeur honoraire de littérature médiévale à l’École normal supérieure de jeunes filles, par ses collègues, ses élèves et ses amis, Paris, École normale supérieure de jeunes filles (Collection de l’École normale supérieure de jeunes filles, 10), 1978, t. 1, p. 126-152.
  • Comeau, Ivan, « À propos de deux fragments du Couronnement de Louis », Romania, 88, 1967, p. 537-540. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1967.2628
  • Contini, Gianfranco, « La canzone della Mort Charlemagne », Mélanges de linguistique romane et de philologie médiévale offerts à M. Maurice Delbouille, professeur à l’Université de Liège, Gembloux, Duculot, 1964, t. 2, p. 105-126.
  • Crespo, Roberto, « Alla ricerca di un significato: l'”arche” nel Couronnement de Louis », Medioevo romanzo, 1, 1974, p. 337-350.
  • Crespo, Roberto, « Le couronnement de Louis, vers 39-44 », Romania, 129, 2011, p. 204-216.
  • Curtius, E. R., « Über die altfranzösische Epik. IV. Zum Couronnement Louis », Romanische Forschungen, 62, 1950, p. 342-349.
  • De Caluwé, Jacques, « La prière épique dans les plus anciennes chansons de geste », Mediaevalia 1976, Marche romane, 26, 1976, p. 97-116.
  • De Caluwé, Jacques, « La prière épique dans les plus anciennes chansons de geste », Olifant, 4, 1976-1977, p. 4-20.
  • Decker, Eugene M., The Historicity and the Philology of the “Couronnement de Louis”, Ph. D. dissertation, University of Austin, 1968.
  • Dembowski, Peter F., « Interprétation des mobiles chez les héros de la chanson de geste », Actele celui de -al XII-lea congres international de lingvistica si filologie romanica (Bucarest, 15-20 avril 1968), Bucarest, t. 2, 1971, p. 19-28.
  • Dufresne, Monique, et Fernande Dupuis, « Les constructions impersonnelles et l’expression du nombre en français médiéval », Évolutions en français. Études de linguistique diachronique, éd. Benjamin Fagard, Sophie Prévost, Bernard Combettes et Olivier Bertrand, Bern, Lang (Sciences pour la communication, 68), 2006, p. 45-62.
  • Duggan, Joseph J., « Formulas in the Couronnement de Louis », Romania, 87, 1966, p. 315-344.
  • Duggan, Joseph J., The Song of Roland: Formulaic Style and Poetic Craft, Berkeley, Los Angeles et London, University of California Press (Publications of the Center for Medieval and Renaissance Studies, 6), 1973, vii + 226 p. [GB]
  • Duggan, Joseph J., « Formulaic diction in the Cantar de Mio Cid and the Old French epic », Forum for Modern Language Studies, 10, 1974, p. 260-269; réimpr. dans Oral Literature: Seven Essays, éd. Joseph J. Duggan, New York, 1975, p. 74-83.
  • Flori, Jean, « Le héros épique et sa peur, du Couronnement de Louis à Aliscans », PRIS-MA, 10, 1994, p. 27-44.
  • Frappier, Jean, Les chansons de geste du cycle de Guillaume, Paris, Société d’édition d’enseignement supérieur, t. 1, 1955; t. 2, 1965; 2e éd., 1967.
    Comptes rendus: J. Bourciez, dans Revue des langues romanes, 77, 1956, p. 281-283. — J. Monfrin, dans Bibliothèque de l’École des chartes, 114, 1956, p. 288-289. — J. Wathelet-Willem, « À propos de la geste de Guillaume », Marche romane, 15, 1965, p. 124-128. — J. Dufournet, « Note sur le Couronnement de Louis. À propos d’un ouvrage de M. Jean Frappier », Revue de linguistique romane, 77, 1966, p. 103-118. — F. Whitehead, dans French Studies, 20, 1966, p. 388-390. — Anne Iker-Gittleman, dans Romance Philology, 21, 1967-1968, p. 342-351. — A. Vàrvaro, dans Cahiers de civilisation médiévale, 10, 1967, p. 229-232.
  • Frappier, Jean, « Remarques sur le prologue du Couronnement de Louis (v. 1-11) », Studies in Medieval Literature in Honor of Professor Albert Croll Baugh, éd. Mac Edward Leach, Philadelphia, University of Pennsylvania Press, 1961, p. 159-167.
  • Frappier, Jean, « Note sur la composition du Couronnement de Louis », Le Moyen Âge, 69, 1963, p. 281-287. [Gall]
  • Frappier, Jean, « Les thèmes politiques dans le Couronnement de Louis », Mélanges de linguistique romane et de philologie médiévale offerts à M. Maurice Delbouille, professeur à l’Université de Liège, Gembloux, Duculot, 1964, t. 2, p. 195-206.
  • Gallé, Hélène, Le Couronnement de Louis: cycle de Guillaume d’Orange, Neuilly-sur-Seine, Atlande, 2013, 250 p.
  • Guidot, Bernard, « Le combat épique: permanence et évolution. Comparaison du combat “Guillaume-Corsolt” dans le Couronnement de Louis et du combat “Garin-Narquillus” dans les Enfances Garin de Monglane », Marche romane, 25, 1975, p. 49-69.
  • Györy, Jean, « Les prière de Guillaume d’Orange dans le Couronnement de Louis », Mélanges offerts à Rita Lejeune, Gembloux, Duculot, 1969, t. 2, p. 769-777.
  • Haidu, Peter, « Toward a socio-historical semiotics: power and legitimacy in the Couronnement de Louis », Kodikas/Code, 2, 1980, p. 155-169.
  • Heinemann, Edward A., « Sur l’art de la laisse dans le Couronnement de Louis », Charlemagne et l’épopée romane. Actes du VIIe Congrès international de la Société Rencesvals, Liège, 28 août–4 septembre 1976, éd. Madeleine Tyssens et Claude Thiry, Paris, Belles Lettres (Bibliothèque de la Faculté de philosophie et lettres de l’Université de Liège, 225), 1978, t. 2, p. 383-391.
  • Heinemann, Edward A., « Sens et effets de sens des unités métriques dans la chanson de geste française », Au carrefour des routes d’Europe: la chanson de geste. Tome II. Xe congrès international de la Société Rencesvals pour l’étude des épopées romanes, Strasbourg, 1985, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence (Senefiance, 21), 1987, p. 643-657.
  • Hoggan, David G., « L’unité artistique du Couronnement de Louis », Romania, 89, 1968, p. 313-339.
  • Hoggan, David G., « La formation du noyau cyclique Couronnement de LouisCharroi de NîmesPrise d’Orange », Société Rencesvals. Proceedings of the Fifth Conference (Oxford, 1970), éd. G. Robertson-Mellor, Salford, University Press, 1977, p. 22-44.
  • Hoggan, David G., « La version abrégée du Couronnement de Louis a-t-elle connu une grande diffusion? », Guillaume d’Orange and the “Chanson de geste”: Essays Presented to Duncan McMillan in Celebration of His Seventieth Birthday by His Friends and Colleagues of the Société Rencesvals, éd. Wolfgang van Emden, Philip E. Bennett et Alexander Kerr, Reading, Reading University, 1984, p. 55-66.
  • Holtschneider, Friedrich, Die dritte Branche des “Couronnement de Louis”, Rostock, Adlers Erben, 1913, ix + 144 p.
  • Hoyer, Richard, « Über die angeblichen Interpolationen im Coronement Looïs », Festschrift für Begrüssung der 47. Versammlung deutscher Philologen […] dargebracht von dem Kollegium der Oberrealschule in den Franckeschen Stiftungen, Halle, 1903, p. 23-48.
  • Hüe, Denis, éd., Lectures du “Couronnement de Louis”, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2013, 256 p.
    Compte rendu:

    Sellami, Jouda, dans , 36, 2015, s. p.

  • Jeanroy, A., « Études sur le cycle de Guillaume au Court Nez. Le Couronnement de Louis », Romania, 25, 1896, p. 353-380. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT] DOI: 10.3406/roma.1896.5456
  • Kent, Carol. A., « Fidelity and treachery: thematic and dramatic structuring of the laisses in an episode of the Couronnement de Louis (laisses 43-54) », Olifant, 19:3-4, 1994-1995, p. 223-238.
  • Kunstmann, Pierre, « Le lexique de la chanson de geste: étude du vocabulaire de trois chansons (Roland, Couronnement de Louis, Prise d’Orange) en contraste avec celui des œuvres historiques de Wace et des romans de Chrétien de Troyes », L’épopée romane. Actes du XVe congrès international Rencesvals, Poitiers, 21-27 août 2000, éd. Gabriel Bianciotto et Claudio Galderisi, Poitiers, Université de Poitiers, Centre d’études supérieures de civilisation médiévale (Civilisation médiévale, 13), 2002, t. 2, p. 909-916.
  • Langenbruch, Beate, « Héros épiques, désirs mimétiques: une lecture anthropologique du Couronnement de Louis », « Cel corn ad lunge aleine ! ». Mélanges en l’honneur de Jean Maurice, éd. Hubert Heckmann, Beate Langenbruch et Nicolas Lenoir, Mont-Saint-Aignan, Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2016, p. 65-84.
  • Langlois, Ernest, « À propos du Coronement Looïs », Romania, 46, 1920, p. 330-375. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT]
  • Larmat, Jean, « L’orphelin, la veuve et le pauvre dans le Couronnement de Louis », Charlemagne et l’épopée romane. Actes du VIIe Congrès international de la Société Rencesvals, Liège, 28 août–4 septembre 1976, éd. Madeleine Tyssens et Claude Thiry, Paris, Belles Lettres (Bibliothèque de la Faculté de philosophie et lettres de l’Université de Liège, 225), 1978, t. 1, p. 191-204.
  • Lefèvre, Yves, « L'”arche” de Saint-Pierre de Rome dans le Couronnement de Louis », Romania, 90, 1969, p. 111-121.
  • Legros, Huguette, « La réalité sociale dans Le couronnement de Louis », Guillaume d’Orange and the Chanson de geste, éd. Wolfgang van Emden et Philip E. Bennett, Reading, Société Rencesvals, 1984, p. 67-73.
  • Linnenkohl, Paul, Branche I und II des “Couronnement de Louis”, gegenwärtiger Stand der Forschung, Schwerin, Bärensprung, 1912, 104 p.
  • Lepage, Yvan G., « Bestiaire des songes médiévaux », Le récit de rêve. Fonctions, thèmes et symboles, éd. Christian Vandendorpe, Québec, Nota Bene, 2005, p. 75-97.
  • Louison, Lydie, De Jean Renart à Jean Maillart. Les romans de style gothique, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 69), 2004, 1007 p.
    Comptes rendus:

    Élisabeth Gaucher, dans , Comptes rendus, 2004. — Maureen Boulton, dans , 75:1, 2006, p. 157-158. — Claude Lachet, dans , 110:1, 2006, p. 278-280.

  • Lücking, Gustav, Die ältesten französischen Mundarten. Eine sprachgeschichtliche Untersuchung, Berlin, Weidmannsche Buchhandlung, 1877, iv + 266 p. [GB] [IA]
    Compte rendu:

    Gaston Paris, dans , 7, 1878, p. 111-140. [IA: , ]

  • Luongo, Salvatore, « Il “nucleo ciclico” Couronnement de Louis, Charroi de Nîmes, Prise d’Orange nelle Storie Nerbonesi di Andrea da Barberino », La tradizione epica e cavalleresca in Italia (XII-XVI sec.), éd. C. Gigante et G. Palumbo, Bruxelles, Peter Lang, 2010, p. 141-172.
  • Maddox, Donald L., et Sara Sturm-Maddox, « Le chevalier à l’oraison: Guillaume dans le Couronnement de Louis », Charlemagne et l’épopée romane. Actes du VIIe Congrès international de la Société Rencesvals, Liège, 28 août–4 septembre 1976, éd. Madeleine Tyssens et Claude Thiry, Paris, Belles Lettres (Bibliothèque de la Faculté de philosophie et lettres de l’Université de Liège, 225), 1978, t. 2, p. 609-615.
  • McMahon, Kathryn K., Narrative and Direct Discourse in Three Old French Epics, Ph. D. dissertation, Cornell University, Ithaca, 1976.
  • Micha, Alexandre, « Le couronnement de Louis. État présent des questions », L’information littéraire, 17, 1965, p. 185-192.
  • Moroldo, Arnaldo, « Le portrait dans la chanson de geste », Le Moyen Âge, 86, 1980, p. 387-419; 87, 1981, p. 5-44.
  • Nichols, Stephen G., « Sign as (hi)story in the Couronnement de Louis », The Romanic Review, 71, 1980, p. 1-9.
  • Niemeyer, Karina H., « Le Couronnement de Louis et le mythe de Guillaume », Société Rencesvals pour l’étude des épopées romanes. VIe Congrès international, Aix-en-Provence, 29 août-4 septembre 1973. Actes, Aix-en-Provence, Université de Provence, 1974, p. 639-650.
  • North, Sally, « The ideal knight as presented in some French narrative poems, c. 1090–c. 1240: an outline sketch », The Ideals and Practice of Medieval Knighthood. Papers from the First and Second Strawberry Hill Conferences, éd. Christopher Harper-Bill et Ruth Harvey, Woodbridge, Boydell Press, 1986, p. 111-132.
    Compte rendu:

    Albert Gier, dans , 102:5-6, 1986, p. 554.

  • Paris, Gaston, « Sur un vers du Coronement Loois », Romania, 1, 1872, p. 177-189. [Pers] [GB] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] DOI: 10.3406/roma.1872.6577
  • Piccolo, Francesco, Leggende epiche francesi: “Girart de Roussillon”, “Coronement Looïs”, problemi di metodo e interpretazioni, Messina, Principato, 1938, xvi + 213 p.
  • Pickens, Rupert T., « Art épique et verticalisation: problèmes narratifs dans le Couronnement de Louis », Vox romanica, 45, 1986, p. 116-149.
  • Pickens, Rupert T., « Comedy, history and jongleur art in the Couronnement de Louis », Olifant, 11, 1986, p. 207-208.
  • Pickens, Rupert T., « Le sens du terme cortois dans les premiers poèmes du Cycle de Guillaume d’Orange », Philologies Old and New: Essays in Honor of Peter Florian Dembowski, éd. Joan Tasker Grimbert et Carol J. Chase, Princeton, Edward C. Armstrong Monographs (Edward C. Armstrong Monographs on Medieval Literature, 12), 2001, p. 141-157.
  • Richthofen, Erich von, « Style and chronology of the early romance epic », Saggi e richerche in memoria di Ettore Li Gotti, Palermo, Centro di studi filologici e linguistici siciliani, 1962, t. 3, p. 83-96.
  • Roques, Mario, et Gaston Paris, « L’élément historique dans Fierabras et dans la branche II du Coronement Looïs », Romania, 30, 1901, p. 161-183. [Pers] [GB: ex. 1, ex. 2] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] DOI: 10.3406/roma.1901.5199
    Compte rendu:

    Gustav Gröber, dans , 26, 1902, p. 260-262.

  • Rychner, Jean, « Observations sur la versification du Couronnement de Louis », La technique littéraire des chansons de geste. Actes du colloque de Liège (sept. 1957), Paris, Belles Lettres (Bibliothèque de la Faculté de philosophie et lettres de l’Université de Liège, 150), 1959, p. 161-182.
  • Rychner, Jean, « Observations sur le Couronnement de Louis du manuscrit B.N., fr. 1448 », Mélanges de linguistique romane et de philologie médiévale offerts à M. Maurice Delbouille, professeur à l’Université de Liège, Gembloux, Duculot, 1964, t. 2, p. 635-652.
  • Saltzmann, Hugo, Die innere Eineheit in “Li Coronemenz Looïs”, Königsberg, Hartung, 1897, 44 p.
  • Sandstrom, Anna K., « I’d go to hell and back to you. An intertextual study of the descensus theme and the priere du plus grand peril », Religion and French Literature, éd. Norman Buford, Amsterdam, Rodopi (French Literature Series, 25), 1998, p. 195-207.
  • Scheludko, Dimitri, « Neues über das Couronnement de Louis », Zeitschrift für französische Sprache und Literatur, 55, 1931, p. 425-474.
  • Schenk, David P., « Li coronement Looïs: a mythic approach to unity », The Romanic Review, 69, 1978, p. 159-171.
  • Simoni, Fiorella, « La tesi di Bédier e le prospettive attuali della storiografia sui pellegrinaggi. III. Le due France », Au carrefour des routes d’Europe: la chanson de geste. Tome I. Xe congrès international de la Société Rencesvals pour l’étude des épopées romanes, Strasbourg, 1985, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence (Senefiance, 20), 1987, p. 53-75.
  • Singerman, Jerome E., « “Si com c’est veir”: the polemical approach to prayer in Le couronnement de Louis », Romania, 106, 1985, p. 289-302. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1985.1753
  • Soana, Donata, « Gli esordi delle canzoni di gesta e il “modus inchoandi” della dottrina retorica », Rendiconti dell’Istituto lombardo. Accademia di scienze e lettere. Classe di lettere e scienze morali e storiche, 97, 1963, p. 539-569.
  • Spitzer, Leo, « Zu den Gebeten im Couronnement Louis und im Cantar de mio Cid », Zeitschrift für französische Sprache und Literatur, 56, 1932, p. 196-209.
  • Suchier, Hermann, Bekanntmachung der Ergebnisse der akademischen Preisbewerbung vom Jahre 1900 und der nuen für das Jahr 1901 gestellten Preisaufgaben. Voran geht die Abhandlung: Die gekürzte Fassung von Ludwigs Krönung (Français 1448), Halle a. S., Waisenhaus, 1901, 8 p. [GB] [IA]
  • Suchier, H., « Recherches sur les chansons de Guillaume d’Orange », Romania, 32, 1903, p. 353-383. [Pers] [GB] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] DOI: 10.3406/roma.1903.5297
  • Todorova, L., « Regards sur les premiers rapports culturels franco-macédoniens », Europe, 588, 1978, p. 129-135.
  • Trotin, Jean, « La transition dans le Couronnement de Louis », Perspectives médiévales, 2, 1976, p. 39-45.
  • Vallecalle, Jean-Claude, Messages et ambassades dans l’épopée française médiévale: l’illusion du dialogue, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 82), 2006, 629 p.
    Comptes rendus:

    B. Ribémont, dans , 16, 2006, p. 369. — Alain Corbellari, dans , 67, 2008, p. 308-309. — P. Rinoldi, dans , 32, 2008, p. 442-444.

  • van Waard, R., « Le couronnement de Louis et le principe de l’hérédité de la couronne », Neophilologus, 30, 1945, p. 52-58. [SL] DOI: 10.1007/BF01510824
  • Varvarò, Alberto, « Il Couronnement de Louis e la prospettiva epica », Boletín de la Real Academia de Buenas Letras de Barcelona, 31, 1965-1966, p. 333-344.
  • Warren, F. M., « The gigant Corsolt », Modern Philology, 28:4, 1930-1931, p. 467-468. [Jstor] [Gall]
  • Wathelet-Willem, Jeanne, « Couronnement de Louis », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 332.
    Réimpr.: Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994.
  • Willems, Léonard, L’élément historique dans le “Coronement Looïs”: contribution à l’histoire poétique de Louis le Débonnaire, Gand, Van Goethem (Université de Gand. Recueil de travaux publiés par la Faculté de philosophie et lettres, 19), 1896, viii + 89 p. [IA]
    Compte rendu:

    A. Jeanroy, dans , 25, 1896, p. 465-472.

  • Zenker, R., « Die historischen Grundlagen der zweiten Branche des Couronnement de Louis », Beiträge zur romanischen Philologie. Festgabe für Gustav Gröber, Halle a. S., Niemeyer, 1899, p. 171-232. [IA]
    Compte rendu:

    G. Paris et J. Loth, dans , 29, 1900, p. 117-126. [GB: , ]

    Réimpr.: Genève, Slatkine Reprints, 1975.

Répertoires bibliographiques

  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Supplément (1949-1953), avec le concours de Jacques Monfrin, Paris, Librairie d’Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1955, 150 p. (ici p. 32-34, nos 297-316)
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Supplément (1949-1953), avec le concours de Jacques Monfrin, Paris, Librairie d’Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1955, 150 p. (ici p. 24, nos 6070-6071)
  • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 1, p. 80, no 783; p. 85-86, nos 837 et 849; p. 90-92, nos 898,910 et 920; p. 109-111, nos 1105-1132; p. 120-121, nos 1229-1230 et 1232; p. 123, nos 1261 et 1264)
    Dictionnaires: DEAF Boss2
    Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l’École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]
  • JONAS: Répertoire des textes et des manuscrits médiévaux d’oc et d’oïl (IRHT)

Réponse

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s