Final

Case Study

Bonjour à tous,
Pour votre Final, vous allez produire une étude de cas.
– 1) un papier de 1200 mots en français  (deadline Dec. 12)
– 2) une vidéo de 2mn en français qui résume les principaux points de votre recherche. (deadline Dec.7)
– 3) une présentation : 5mn avec un support visuel devant le groupe. (28-30 novembre)

Chacun d’entre vous doit choisir, un sujet sur la société française, un élément spécifique au travers d’une question ainsi qu’un angle d’étude.
Vous devez utiliser les valeurs que vous avons vues en classe (liste ci-dessous)

Vous devez poser une question ! vous y répondrez dans la conclusion

  1. nous allons réfléchir sur les spécificités culturelles françaises au cours du semestre. Vous allez choisir un élément. Il ne s’agit pas de faire la différence entre la France et les États-Unis (il ne s’agit pas d’utiliser les notions de “plus” ou de “moins”.) Il s’agit d’observer et de rapporter et de tenter d’expliquer lorsque c’est nécessaire.
    Vous devez garder en mémoire la liste des valeurs

liste des valeurs.jpg

Jeudi 9 nov.

Notre cours :

10:00 – 10:20 Présentation Votre étude. de cas
Vous avez une minute pour parler de votre étude de cas
a) Quel est votre sujet d’étude (20sc)
b) quel est votre angle (20sc)
c) pourquoi (20 sc)
d) ce qui vous semble intéressant (40 sc)

Face à face (du jeudi 9 au mercredi 15 novembre)
vous devez venir me présenter votre étude de cas (JCL414)
s’inscrire sur la doodle.

❁ avant le 13 novembre (le sujet)

merci de poster dans la dropbox

  1. Quel est votre sujet : (10-12 mots) ex La grève en France, en particulier les structures mises en place par la loi.
  2. Votre angle : (10-15 mots) ex Les infrastructures et lois mises en place pour compenser les désagréments de la grève en France
  3. Pourquoi : (15-20 mots) ex tout le monde sait que les Français ont droit à la grève, mais pas nécessairement ce qui la rend possible.
  4. Ce qui est intéressant (20-30 mots) : ex la France a mis en place des lois pour rendre la grève supportable, pour éviter que le pays soit paralysé, mais aussi pour éviter une guerre civile entre les grévistes et les autres.
  5. Sources : (trois ou quatre sources en FRANçAIS) :
    ex https://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_de_gr%C3%A8ve_en_Franceex https://fr.wikipedia.org/wiki/Service_minimumex http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/institutions/approfondissements/notion-service-public.htmlex https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/greve-des-fonctionnaires-ecole-transports-les-perturbations-attendues-mardi_1950580.html

Dès que vous aurez posté je mettrais votre vidéo dans votre répertoire, des commentaires, des conseils et des liens.

 

❁ avant le 17 novembre (la problématique)

proposez une problématique en trois parties
merci de la poster dans la dropbox
Votre Problématique complète (je vais mettre des commentaires dans la dropbox pour vous aider)
Vous devez intégrer des valeurs (voir la liste au dessus)

  1. Spatialisation (ici le contexte)
  2. Annonce du sujet (vous présentez votre sujet puis vous posez votre question)
    La question est indispensable !
  3. Problématique (en trois parties avec deux sous-parties)
    Exemple de problématique en 3 parties
    1) Quelle est la situation – le chocolat
    –   a) description (photo) qu’est-ce que le chocolat, comment le fabrique t-on, qui le produit, où et comment
    –   b) historique (cinéma) d’où vient le chocolat, les enjeux historiques et économiques
    2) Oui à la question – ou les côtés positifs Le chocolat est bon pour l’homme
    –    a) le chocolat est bon pour la santé (vitamines, éléments…)
    –    b) le chocolat a un effet positif sur le mental (chimie)
    3) Non à la question – ou les côtés négatifs
    –   a) l’abus de chocolat engendre obésité, diabète etc… le mauvais chocolat trop de sucre et de gras… le vrai chocolat, trop rare, trop cher
    –   b) la production intensive nuit à la planète, et à l’humanité, remplacement des cultures vivrières, esclavage, etc.
    Conclusion : ma réponse

Détail

blop.png

blop

Rédiger la Problématique 2014_Page_1_preview

exemple de problématique

  1. postulat
  2. condition
  3. donc

Rédiger la Problématique 2014_Page_2_preview

exemple de problématique

  1. quelle est la situation
  2. cependant (les inconvénient)
  3. solution

Rédiger la Problématique 2014_Page_2_preview

❁ avant le 26 novembre (le plan détaillé)

merci de poster dans la dropbox pour que je puisse corriger et vous aider (je regarderais à partir du 25)
Vous devez utiliser, intégrer et expliquer au moins 3 valeurs.

1) Spatialisation (40 mots)
2) annonce du sujet (vous présentez le sujet et vous posez votre question) (40 mots)
3) Problématique détaillée (300–320 mots)
c’est à dire que vous développez deux idées par partie
1) partie 1
–      a) sous partie (50 mots)
–      b) sous partie (50 mots)
2) partie 2
–      a) sous partie
–      b) sous partie
3) partie 3
–      a) sous partie
–      b) sous partie
4) Conclusion (c’est ici que vous donnez la réponse à votre question) (80 mots)

 

exemple de plan détaillé

02 Rédiger le plan.jpg

Le plan idéal

5 Rédiger Modèle du plan idéal .jpg

28 et 30 novembre, la présentation

  1. Les présentations seront tirées au sort.
  2. Vos présentations doivent durer 6mn maximum
  3. Elles doivent être accompagnées d’un support visuel à poster dans la dropbox avant le 28 novembre 6 heures (diaporama en retard = -10%)

Votre présentation, vous utilisez le plan détaillé de votre papier

regardez le plan idéal au dessus (pour le 26 novembre)
1) Spatialisation (40 mots)
2) annonce du sujet (vous présentez le sujet et vous posez votre question) (40 mots)
3) Problématique détaillée (300 mots)
c’est à dire que vous développez deux idées par partie
4) Conclusion (c’est ici que vous donnez la réponse à votre question) (80 mots)

Les règles

Présentation. Finale instructions FA2017.jpg

Grading Rubrics

380 Final FA2017 grading rubriques

Autoévaluation (self evaluation)

Fiche autoevaluation Final 380

 

7 décembre, la vidéo

est une version réduite de votre présentation (maximum 3mn)
La vidéo est en français avec des sous-titres en français.

Ce semestre nous avons travaillé différentes compétences que vous avez pu démontrer au travers de recherches réalisées en français, de réflexions sur l”économie, le marketing, la communication en France et la mise en place d’une activité professionnelle, un examen calqué sur le Delf B2, et une réfléxion sur la société française grâce à l’analyse culturelle et au cinéma français.
Cette partie de notre réflexion prend trois formes : présentation, vidéo et papier. La présentation vous aide à développer vos compétences à l’expression orale et l’improvisation, pour la vidéo : merci de vous concentrer sur la grammaire et la prononciation, pour le papier vous allez travailler sur l’écriture, la syntaxe et les recherches (votre papier est une version détaillée de votre vidéo).

Maintenant pour la vidéo nous reprenons notre plan

Je vous rappelle les règles fondamentales

  • – l’examen est le 7 décembre de 9 à 11 heures (nous ferons un petit déjeuner, j’apporterai du café)
  • – vous devez utiliser des valeurs (de la liste) et les expliquer
  • – vous ne devez jamais comparer (sauf si vous le souhaitez dans la conclusion)
  • – il ne s’agit jamais de juger, de voir les choses d’après votre grille de lecture, dont il faut se débarasser. Fonc n’utilisder pas des marqueurs de jugement, surtout s’ils sont d’un point de vue américain (rien n’est mieux, moins, plus, choquant, etc…)
  • – votre problématique est votre méthode (une phrase qui reprend le plan)
  • – vous devez donner des informations précises, des chiffres, des dates, des statistiques ainsi que vos sources.
  • – vous devez faire des sous-titres.
  • – vous devez partir d’une question précise à laquelle vous ne répondrez que dans la conclusion.

Si vous souhaitez que je vous aide avec la grammaire, postez dans la dropbox un document word
Nom-Prénom-Brouillon-Video.docx

– le texte de votre vidéo est la base de votre papier final

Prenez votre plan détaillé
1) Spatialisation (50 mots)
2) annonce du sujet (vous présentez le sujet et vous posez votre question) (50 mots)
3) Problématique détaillée (350-400 mots)
c’est à dire que vous développez deux ou trois idées idées par partie
Soit deux parties (trois sous parties)
Soit trois parties (deux sous parties)
4) Conclusion (c’est ici que vous donnez la réponse à votre question) (80 mots)

Il est très important que votre plan soit structuré.

1)      Titre (est votre question)

2)      Spatialisation (40 mots)

3)      Annonce du sujet (vous présentez le sujet et vous posez votre question) (40 mots)

4)      Plan détaillée (300–320 mots)
c’est à dire que vous développez deux idées par partie

  1. partie 1
    a) sous partie (50 mots)
    b) sous partie (50 mots)
  2. partie 2
    a) sous partie (50 mots)
    b) sous partie (50 mots)
  3. partie 3
    a) sous partie (50 mots)
    b) sous partie (50 mots)

5)      Conclusion (c’est ici que vous donnez la réponse à votre question) (80 mots)

Pour faire votre vidéo je vous conseille d’aller au ONE BUTTON STUDIO (n’hésitez pas à demander de l’aide à Joey : vanarnhemj@cofc.edu

 

Attention : Votre vidéo doit avoir des sous-titres en français.

http://libguides.library.cofc.edu/OneButton

Prenez votre plan détaillé
1) Spatialisation (50 mots)
2) annonce du sujet (vous présentez le sujet et vous posez votre question) (50 mots)
3) Problématique détaillée (350-400 mots)
c’est à dire que vous développez deux ou trois idées idées par partie
Soit deux parties (trois sous parties)
Soit trois parties (deux sous parties)
4) Conclusion (c’est ici que vous donnez la réponse à votre question) (80 mots)

Il est très important que votre plan soit structuré.

1)      Titre (est votre question)

2)      Spatialisation (40 mots)

3)      Annonce du sujet (vous présentez le sujet et vous posez votre question) (40 mots)

4)      Plan détaillée (300–320 mots)
c’est à dire que vous développez deux idées par partie

  1. partie 1
    a) sous partie (50 mots)
    b) sous partie (50 mots)
  2. partie 2
    a) sous partie (50 mots)
    b) sous partie (50 mots)
  3. partie 3
    a) sous partie (50 mots)
    b) sous partie (50 mots)

5)      Conclusion (c’est ici que vous donnez la réponse à votre question) (80 mots)

Pour faire votre vidéo je vous conseille d’aller au ONE BUTTON STUDIO
Si vous souhaitez que je vous aide avec la grammaire, postez dans la dropbox un document word
Nom-Prénom-Brouillon-Video.docx

http://libguides.library.cofc.edu/OneButton

12-13  décembre avant midi, le papier final

dans la dropbox en docx.

Grading rubrics.

  • Grammaire 20% (utilisez Cordial)
  • Structure du plan 15% (voir le modèle ci-joint)
  • Respect du format 10% (titres, note de bas de page, envoie en doc sur dropbox)  
  • Utilisation des valeurs 20% (non seulement vous devez utiliser au moins 3 valeurs mais aussi expliquer)
  • Originalités, idées 15%
  • Recherches 20% (chiffres, données, statistiques)

La version détaillée de votre présentation  de 1.200 à 1.500 mots est votre plan détaillé avec plus de chiffres, statistiques, dates, etc…) informations précises, citations, et il faut aussi des notes de bas de page avec vos références. Lorsque vous donnez un chiffre, vous devez dire d’où cette information provient.

  •  Le Monde, Blanchard, Nicole. “article”, 15 novembre 2017  (article dans la presse)
  •  Le Monde.fr, Flonch, Eric. “article”, 21 novembre 2012  (article sur le web)
  •  Insee, Les Français et e rail. Fev. 2017  (statistiques, IFOP, INSEE…)
  •  Gaillet, Françoise. Les Mentalités françaises. 2015, p.25. (page d’un livre)

Vous pouvez m’envoyer votre plan détaillé pour corrections (le plan pas le papier entier que je corrigerai le 13)
Pour le format, merci de vous réferrer à l’exemple ci-joint : Exemple de papier final 380 381

Ici vous allez devoir donner des preuves, des précisions.  Il faut des chiffres, des statistiques !  Combien de café/musées/écoles/trains/orphelins en France, à Paris, combien de gens les utilisent/adoptent ? Sont-ils jeunes, vieux, homme, femme ?

Merci de revoir les règles de la problématique, de l’introduction, conclusion….
Merci d’utiliser Cordial !

Exemple de papier final 380 381_Page_1

Exemple de papier final 380 381_Page_2

Exemple de papier final 380 381_Page_3Exemple de papier final 380 381_Page_2

L’étude de cas

L’étude de cas est une méthodologie employée pour étudier quelque chose de spécifique dans un phénomène complexe.

  • Un cas peut être considéré comme un objet, un événement ou une situation constituant une unité d’analyse. L’étude de cas consiste à rapporter un événement à son contexte et à le considérer sous cet aspect pour voir comment il s’y manifeste et s’y développe. En d’autres mots, il s’agit, de saisir comment un contexte donne acte à l’événement que l’on veut aborder » .
  • Le cas peut être considéré comme un événement situé. Le cas est compris comme un système intégré et en fonctionnement.
  • L’étude de cas est ancré dans la pratique, il décloisonne les champs de connaissances et permet de les articuler les uns avec les autres. L’étude de cas fait appel à diverses méthodes, que ce soit l’observation, l’entretien semi-directif ou des techniques d’analyse du contenu. La variété des méthodes utilisées s’inscrit dans le but de croiser les angles d’étude ou d’analyse.
  • Les forces de l’Étude de cas

    Flexibilité : Le format des études de cas permet à des chercheurs de commencer par de larges questions puis de se focaliser, en fonction des premières observations sur des points particuliers plutôt que de prévoir chaque résultat avant que l’expérience ne soit entreprise.
    Emphase sur le contexte.

    Les faiblesses de l’Étude de cas

    Subjectivité Inhérente : L’approche se fonde sur l’interprétation personnelle des données et des inférences. Pensez à adapter votre grille de lecture.
    Considérations Morales : vous ne devez pas juger mais présenter.

Pour en savoir plus sur l’étude de cas :

Benavent, C. (2005). Méthodologie de la recherche : la méthode d’études de cas. consultable en ligne. christophe.benavent.free.fr/IMG/pdf/EtudedeCas_UCL_2005.pdf

Bichindaritz, I. (1995). Incremental concept learning and case-based reasonning : for a cooperative approach. In I.D. Watson (Ed.), Progress in case-based reasoning (p. 91- 106), Berlin, Springer.

Hamel, J. (1997). Étude de cas et sciences sociales, Paris, L’Harmattan.

Leplat, J. (2002 ) De l’étude de cas à l’analyse d’activité. Pistes, vol 2, novembre 2002. consultable en ligne à l’adresse http://www.pistes.uqam.ca/v4n2/articles/v4n2a8.htm

Réponse

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s