Pour que tu m’aimes encore

 

 

Reconnaitre le temps
Donnez le mot, l’infinitif, quelle conjugaison
celine-dion-jean-jacques-goldman.jpg
J’_______________________ tous les mots, j’ai _______________________, merci
Raisonnable et nouveau, c’est ainsi par ici
Que les choses _______________________, que les fleurs ont fané
Que le temps d’avant, c’était le temps d’avant
Que si tout zappe et lasse, les amours aussi passent
Il faut que tu saches
J’_____________________ chercher ton cœur si tu l’___________________________________ ailleurs
Même si dans tes danses d’autres ______________________________tes heures
J’________________________     _________________________ ton âme dans les froids, dans les flammes
Je te _______________________des sorts, pour que tu m’____________________________ encore
Pour que tu m’aimes encore
______________________pas commencer, m’attirer, me toucher
______________________pas tant donner, moi, je ____________________pas jouer
On me ____________________qu’aujourd’hui, on me _____________________que les autres font ainsi
Je ne suis pas les autres, non, non, non
Avant que l’on _______________________, avant que l’on se gâche
Je veux que tu saches
J’irai chercher ton cœur si tu l’emportes ailleurs
Même si dans tes danses d’autres dansent tes heures
J’irai chercher ton âme dans les froids, dans les flammes
Je te ________________________des sorts pour que tu m’aimes encore
Je ________________________des langages pour chanter tes louanges
Je ________________________nos bagages pour d’infinies vendanges
Les formules magiques des marabouts d’Afrique
Je les ________________________sans remords pour que tu m’aimes encore
Je m’________________________ reine pour que tu me retiennes
Je me ________________________nouvelle pour que le feu reprenne
Je ________________________ces autres qui te donnent du plaisir
Vos jeux seront les nôtres si tel est ton désir
Plus brillante, plus belle pour une autre étincelle
Je me ________________________en or pour que tu m’aimes encore
1543961-jeanjacques-goldman-et-celine-dion-22-opengraph_1200-3
J’ai compris tous les mots, j’ai bien compris, merci
Raisonnable et nouveau, c’est ainsi par ici
Que les choses ont changé, que les fleurs ont fané
Que le temps d’avant, c’était le temps d’avant
Que si tout zappe et lasse, les amours aussi passent
Il faut que tu saches
J’irai chercher ton cœur si tu l’emportes ailleurs
Même si dans tes danses d’autres dansent tes heures
J’irai chercher ton âme dans les froids, dans les flammes
Je te jetterai des sorts, pour que tu m’aimes encore
Pour que tu m’aimes encore
Fallait pas commencer, m’attirer, me toucher
Fallait pas tant donner, moi, je sais pas jouer
On me dit qu’aujourd’hui, on me dit que les autres font ainsi
Je ne suis pas les autres, non, non, non
Avant que l’on s’attache, avant que l’on se gâche
Je veux que tu saches
J’irai chercher ton cœur si tu l’emportes ailleurs
Même si dans tes danses d’autres dansent tes heures
J’irai chercher ton âme dans les froids, dans les flammes
Je te jetterai des sorts pour que tu m’aimes encore
Je trouverai des langages pour chanter tes louanges
Je ferai nos bagages pour d’infinies vendanges
Les formules magiques des marabouts d’Afrique
Je les dirai sans remords pour que tu m’aimes encore
Je m’inventerai reine pour que tu me retiennes
Je me ferai nouvelle pour que le feu reprenne
Je deviendrai ces autres qui te donnent du plaisir
Vos jeux seront les nôtres si tel est ton désir
Plus brillante, plus belle pour une autre étincelle
Je me changerai en or pour que tu m’aimes encore

Réponse

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s