475, Quatrième, 21

  Mardi 30 octobre, jour 21

 

Decouvrir le pot aux rosesImage result for expression médiévales manuscript
Sens : découvrir le fin mot de l’histoire, le secret, la réalité cachée. Soit pot à fard à joues : Le trouver suppose qu’on connaisse bien la femme qui le possède et qu’elle n’ait plus de secret à cacher. Soit essence de rose – produit rare et précieux dont les parfumeurs auraient soigneusement dissimulé les procédés de fabrication. Le pot aux roses serait l’appareil permettant de distiller ce parfum de luxe.  Une poudre produite par les alchimistes au cours de l’une de leurs opérations. Ici, le pot aux roses serait la cornue alchimique, objet bien caché s’il en fut.

La photo du jour

La civilisation celte :

  •      Jaune, Noyau territorial Hallstatt, au VIe siècle av. J.-C.
  •      vert, Expansion celtique maximale, en 275 av. J.-C.
  •      vert clair, Domaine lusitanien de l’Ibérie où la présence celtique est incertaine
  •      vert foncé, Zones où les langues celtiques restent largement parlées aujourd’hui

Petit récapitulatif concernant le trône d’Angleterre

Donc Guillaume 1er (le conquérant )  Roi de 1066-1087 (celui qu’on a vu sur la tapisserie de Bayeux, Duc de Normandie)
Guillaume le Roux, Roi de 1087-1100 (fils de Guillaume le conquérant et de Mathilde de Flandres)
Henri 1er, Roi de 1100-1135  (fils de Guillaume le conquérant et de Mathilde de Flandres)
Duc de Normandie et Père de Mathilde Impératrice du St Empire
Etienne, Roi de 1135-1154 (fils de Guillaume le conquérant et de Adèle de Blois) Il devient roi à la place de sa nièce (Mathilde Impératrice), il est marié à Mathilde de Boulogne qui est reine. Il est comte d’Anjou Fr.
Donc ce qui est troublant c’est qu’il y a deux Mathildes.

Donc Mathilde Impératrice (fille d’Henri 1er) est celle qui a été reine de Germanie  (1114-1125) qui ensuite a essayé de devenir reine d’Angleterre en déclenchant une guerre civile (elle est dame d’Angleterre pendant 6 mois), on la vue dans le Chapitre 4. Elle est comtesse d’Anjou Fr.. Elle était mariée à Henri V (Germanie) puis elle se marie à Geoffroy Plantagenêt (comme on l’a vu). Elle est la mère d’Henri II.

Donc Mathilde de Boulogne est celle qui a été reine d’Angleterre (1135-1152), comtesse de Boulogne Fr. et duchesse de Normandie fr. et mariée à Etienne de Blois Fr qui était le roi d’Angleterre.

Henri II, Roi de 1154-1189, Duc d’Anjou, du Maine et de Normandie. Il est né en 1133.
Il est fils de Geoffroy (qui voulait de venir roi de France et ne s’intéressait pas à l’Angleterre)  et de Mathilde Impératrice (qui voulait l’Angleterre mais ne l’a pas eue)

Aliénor d’Aquitaine, Reine d’Angleterre 1154-1189.

Untitled.png

2) Aliénor d’aquitaine, Chapitre 5 (clic)

3) Manuscrit (clic)

4) Stéréotypes (clic)

2) Etape 2 (30 octobre)

2) PrénomNomEtape2.doc (deadline 30 octobre)

  • Thème général :
    exemple les voyages chrétien dans l’enfer médiéval
  • Sources bibliographique : (environ 5 titres 1-2 livres et 3-4 articles)
    Format pour un livre : Carozzi Claude, Le voyage de l’âme dans l’au-delà d’après la littérature latine, PEFR, Rome, 1994. (small caps pour le nom de famille)
    Format pour un article : Bourdier, Juliette, « La matière d’Enfer, senefiance syncrétique et polyphonie littéraire », Matières à débat, la notion de matière littéraire dans la littérature médiévale, Presses Universitaires de Rennes, (2017): 255-273.
    Format pour un article internet : Bourdier, Juliette, « Du mot à l’image », Textimage, 2018.
    « « https://www.revue-textimage.com/16_varia_6/bourdier1.html.
  • Un sujet : (c’est-à-dire un sujet d’étude ainsi qu’un angle d’étude )
    Mon sujet : Les témoignages de voyages infernaux au XIIIe siècle
    Mon angle : L’intertextualité dans les témoignages et leur effet sur la formation d’un genre.
  • Une question : (c’est à dire quelle va être la motivation de votre article)
    La question doit être argumentative et absolument pas descriptive
    Ma question : Peut-on définir un genre littéraire médiéval avec les catégories génériques de la littérature contemporaire ?
    (il s’agira ici de se pencher sur les spécificités du genre littéraire médiéval au travers de l’étude du Témoignage infernaux.
  • Une spatialisation : c’est à dire le contexte de votre étude (qui, quand, où, et.) quel est l’environnement du corpus de votre étude.
    Ma spatialisation, Mon étude se situe dans l’univers des témoignages médiévaux d’un voyage infernal édifiant, c’est-à-dire au sein d’une collection de dépositions chrétiennes faites par des voyageurs de l’enfer, et produits du Ve au XVe siècle à des fins didactiques. Cette littérature prolifique dont l’objectif originel est de concevoir l’enfer (c’est-à-dire de le définir pour lui donner une forme cohérente à l’esprit humain), a permis de créer de toute pièce un espace physique à partir d’une formule littéraire, le Témoignage Infernal. Avec la vernacularisation des témoignages infernaux au XIIe-XIIIe siècles,  le discours sort du monastère pour s’urbaniser et se laïciser.