475, Final, Instructions

  Final 475 FA2018

  • Etapes :
    • Etape 1 : 25 octobre, sujet
    • Etape 2 : 30 octobre, question, spatialisation (100 mots)
    • Etape 3 : 1er novembre, problématique (100 mots)
    • Etape 4 : 8 novembre, plan détaillé (100-150 mots)
    • Etape 5 : 13 novembre, première partie (500-600 mots)
    • Etape 6 : 15 novembre, deuxième partie (500-600 mots)
    • Etape 7 : 20 novembre, troisième partie (500-600 mots)
    • Etape 8 : 27 novembre, Introduction  (200-300 mots) et
      Conclusion (200-300 mots)
    • Etape 9 : 29 novembre, Présentation 4 minutes
    • Etape 10 : 6 décembre, Papier final 2.100-2.400

les étapes doivent être postées le jour dû avant 19 heures si vous souhaitez une correctiontout retard entraîne une réduction de la note par défaut.

1) Etape 1 (25 octobre)

PrénomNomEtape1.doc à poster dans la dropbox Oaks

  • Thème général :
    exemple les voyages chrétien dans l’enfer médiéval
  • Sources bibliographique : (au moins 5 titres 2 livres et 3 articles) persee.fr
    Format pour un livre : Carozzi Claude, Le voyage de l’âme dans l’au-delà d’après la littérature latine, PEFR, Rome, 1994. (small caps pour le nom de famille)
    Format pour un article : Bourdier, Juliette, « La matière d’Enfer, senefiance syncrétique et polyphonie littéraire », Matières à débat, la notion de matière littéraire dans la littérature médiévale, Presses Universitaires de Rennes, (2017): 255-273.
    Format pour un article internet : Bourdier, Juliette, « Du mot à l’image », Textimage, 2018.
    « « https://www.revue-textimage.com/16_varia_6/bourdier1.html.
  • Un sujet : (c’est-à-dire un sujet d’étude ainsi qu’un angle d’étude )
    Mon sujet : Les témoignages de voyages infernaux au XIIIe siècle
    Mon angle : L’intertextualité dans les témoignages et leur effet sur la formation d’un genre.

2) Etape 2 (30 octobre)

2) PrénomNomEtape2.doc (deadline 30 octobre)

  • Thème général : (étape 1 corrigée)
    exemple les voyages chrétien dans l’enfer médiéval
  • Sources bibliographique : (environ 5 titres 1-2 livres et 3-4 articles) (étape 1 corrigée)
  • Un sujet : (c’est-à-dire un sujet d’étude ainsi qu’un angle d’étude ) (étape 1 corrigée)
    Mon sujet : Les témoignages de voyages infernaux au XIIIe siècle
    Mon angle : L’intertextualité dans les témoignages et leur effet sur la formation d’un genre.
  • Une question : (c’est à dire quelle va être la motivation de votre article)
    La question doit être argumentative et absolument pas descriptive
    Ma question : Peut-on définir un genre littéraire médiéval avec les catégories génériques de la littérature contemporaire ?
    (il s’agira ici de se pencher sur les spécificités du genre littéraire médiéval au travers de l’étude du Témoignage infernaux.
  • Une spatialisation : c’est à dire le contexte de votre étude (qui, quand, où, et.) quel est l’environnement du corpus de votre étude.
    Ma spatialisation, Mon étude se situe dans l’univers des témoignages médiévaux d’un voyage infernal édifiant, c’est-à-dire au sein d’une collection de dépositions chrétiennes faites par des voyageurs de l’enfer, et produits du Ve au XVe siècle à des fins didactiques. Cette littérature prolifique dont l’objectif originel est de concevoir l’enfer (c’est-à-dire de le définir pour lui donner une forme cohérente à l’esprit humain), a permis de créer de toute pièce un espace physique à partir d’une formule littéraire, le Témoignage Infernal. Avec la vernacularisation des témoignages infernaux au XIIe-XIIIe siècles,  le discours sort du monastère pour s’urbaniser et se laïciser.

3) Etape 3 (1er novembre)

2) PrénomNomEtape3.doc (deadline 1er novembre)

  • Thème général : (voir étape 1 corrigée)
    exemple les voyages chrétien dans l’enfer médiéval
  • Sources bibliographique : (environ 5 titres 1-2 livres et 3-4 articles)
  • Un sujet : (étape 1 corrigée)
    Mon sujet : Les témoignages de voyages infernaux au XIIIe siècle
    Mon angle : L’intertextualité dans les témoignages et leur effet sur la formation d’un genre. Il s’agira ici de se pencher sur les spécificités du genre littéraire médiéval au travers de l’étude du Témoignage infernaux
  • Une question :  (voir étape 2 corrigée)
    Ma question : Peut-on définir un genre littéraire médiéval avec les catégories génériques de la littérature contemporaine ?
    Une spatialisation :  (étape 2 corrigée)
    Ma spatialisation, Mon étude se situe dans l’univers des témoignages médiévaux d’un voyage infernal édifiant, c’est-à-dire au sein d’une collection de dépositions chrétiennes faites par des voyageurs de l’enfer, et produits du Ve au XVe siècle à des fins didactiques. Cette littérature prolifique dont l’objectif originel est de concevoir l’enfer (c’est-à-dire de le définir pour lui donner une forme cohérente à l’esprit humain), a permis de créer de toute pièce un espace physique à partir d’une formule littéraire, le Témoignage Infernal. Avec la vernacularisation des témoignages infernaux au XIIe-XIIIe siècles,  le discours sort du monastère pour s’urbaniser et se laïciser.
  • Une problématique(étape 3 corrigée)
    (c’est à dire le cheminement de votre discours réparti en 3 parties)
    La première partie va décrire la situation, ce que vous étudiez.
    Ma problématique
    ,
    1) Le moyen-âge est une époque qui ne séparait pas la vie religieuse de la culture littéraire,
    2) les genres littéraires se reconnaissaient plutôt par des formules, des parcours formatés, qui n’implique pas nécessairement une stylistique particulière.
    3) Une étude orientée entre le structuralisme et le normalisme tend à prouver que le formulaire du témoignage infernal atteint sa maturité lorsqu’il se laïcise.

4) Etape 4 (8 novembre)

2) PrénomNomEtape4.doc (deadline 8 novembre 17 heures)

  • Thème général :(étape 1 corrigée)
    exemple les voyages chrétien dans l’enfer médiéval
  • Sources bibliographique : (étape 1 corrigée)
    Un sujet : (étape 1 corrigée)
    Mon sujet : Les témoignages de voyages infernaux au XIIIe siècle
    Mon angle : L’intertextualité dans les témoignages et leur effet sur la formation d’un genre. Il s’agira ici de se pencher sur les spécificités du genre littéraire médiéval au travers de l’étude du Témoignage infernaux.
  • Une question : (étape 2 corrigée)
    Ma question : Peut-on définir un genre littéraire médiéval avec les catégories génériques de la littérature contemporaire ?
  • Une spatialisation :  (étape 2 corrigée)
    Ma spatialisation, Mon étude se situe dans l’univers des témoignages médiévaux d’un voyage infernal édifiant, c’est-à-dire au sein d’une collection de dépositions chrétiennes faites par des voyageurs de l’enfer, et produits du Ve au XVe siècle à des fins didactiques. Cette littérature prolifique dont l’objectif originel est de concevoir l’enfer (c’est-à-dire de le définir pour lui donner une forme cohérente à l’esprit humain), a permis de créer de toute pièce un espace physique à partir d’une formule littéraire, le Témoignage Infernal. Avec la vernacularisation des témoignages infernaux au XIIe-XIIIe siècles,  le discours sort du monastère pour s’urbaniser et se laïciser.
  • Une problématique :  (étape 3 corrigée)
    Ma problématique,
    1) Du XI au XIIIe on ne séparait pas la vie religieuse de la culture littéraire,
    2) les genres littéraires se reconnaissaient plutôt par des formules, des parcours formatés, qui n’implique pas nécessairement une stylistique particulière.
    3) Une étude orientée entre le structuralisme et le normalisme tend à prouver que le formulaire du témoignage infernal atteint sa maturité lorsqu’il se laïcise.
    ici, Je ne dois pas répondre à ma question
  • 16 références venues de nos lectures et films.
    ces références vont vous aider à vous poser des questions.

    • Templiers
    • Aliénor
    • Le frère du Guerrier
    • Le retour de Martin Guer
  • La problèmatique détaillée (150-200 mots)
    • 1) première partie (une phrase)
      • sous partie 1 le lieu de production -monastère
      • sous partie 2 l’inspiration
      • sous partie 3 si nécessaire
    • 2) deuxième partie
      • sous partie 1 un formulaire thématique
      • sous partie 2 un formulaire normatif
      • sous partie 3
    • 3) troisième partie
      • sous partie 1
      • sous partie 2
      • sous partie 3 si nécessaire

5) Etape 5 (13 novembre)

PrénomNomEtape5.doc (deadline 13 novembre 19 heures)

  • Sujet
  • Question
  • Spatialisation
  • Problématique
  • Plan détaillé
  • Votre première partie (500-600 mots)
    décrit la situation – le phénomène – explique – vocabulaire

    • sous partie 1 (150-200 mots)
    • sous partie 2 (150-200 mots)
    • sous partie 3 (150-200 mots)

6) Etape 6 (15 novembre)

PrénomNomEtape6.doc (deadline 15 novembre 19 heures)

  • Sujet
  • Question
  • Spatialisation
  • Problématique
  • Plan détaillé
  • Votre deuxième partie (500-600 mots)
    • sous partie 1 (150-200 mots)
    • sous partie 2 (150-200 mots)
    • sous partie 3 (150-200 mots)

7) Etape 7 (20 novembre)

PrénomNomEtape7.doc (deadline 20 novembre 19 heures)

  • Sujet
  • Question
  • Spatialisation
  • Problématique
  • Plan détaillé
  • Votre troisième partie (500-600 mots)
    • sous partie 1 (150-200 mots)
    • sous partie 2 (150-200 mots)
    • sous partie 3 (150-200 mots)

8) Etape 8 (27 novembre)

PrénomNomEtape8.doc (deadline 27 novembre 19 heures)

  • Sujet
  • Question
  • Spatialisation
  • Problématique
  • Plan détaillé
  • Votre Introduction (200-300 mots)
    •  Spatialisation
    • Annonce du sujet (sujet, angle et question)
    • problématique (le squelette des 3 parties du papier)
  • Votre conclusion (200-00 mots)
    • Transition (je dois rappeler ma question)
    • Synthèse (Ici je réponds à la question)
    • Ouverture