380, Final, Instructions 2018

Dr. B –  bourdier@cofc.edu – 414 JC Long Building – TR 12:30-2:30 –  843-953-6529

  • CALENDRIER :

les étapes doivent être postées le jour dû avant 17 heures afin d’être corrigées, tout retard entraîne une réduction de la note.

  • Etape 1 : 30 octobre, sujet
  • Etape 2 : 1er novembre, question, spatialisation (100 mots)
  • Etape 3 : 8 novembre, problématique (100 mots)
  • Etape 4 : 13 novembre, plan détaillé (150 mots)
  • Etape 5 : 15 novembre, première partie (300-400 mots)
  • Etape 6 : 20 novembre, deuxième partie (300-400 mots)
  • Etape 7 : 27 novembre, troisième partie (300-400 mots)
  • Etape 8 : 29 novembre, Présentation 4 minutes
  • Etape 9 : 29 novembre, Introduction  (150-200 mots) et
    Conclusion (150-200 mots)
  • Etape 10 : 6 décembre, Papier final  1.200-1.400 mots

 

Votre thème est en rapport avec un sujet culturel français
Il ne s’agit pas de comparer les USA et la France, on ne compare pas, on ne juge pas
Dans votre papier vous devrez intégrer des valeurs de notre liste des valeurs ainsi que des éléments en rapport avec l’économie durable.

CAS D’ÉTUDE : 
Il faut un cas particulier et précis : ex les grèves d’avril-juin 2018 à la SNCF. La campagne d’affichage d’Air France en hiver 2021. Les élections présidentielles de 2017. La coupe du Monde de Foot de 2018.

Attention à être précis.e
Vous devez être clair.e sur ce dont vous parlez

  • 1) quand (regardez mon exemple !)
  • 2) où, donc en France, mais où ? on le sait, on ne peut pas comparer Paris, Les grandes villes de province, les zones rurales etc… si vous choisissez de comparer deux zones, dites-le !
  • 3) de qui parlez-vous ? Des classes moyennes, des paysans, des ouvriers, des consommateurs, des producteurs, agriculteurs, banquiers…
  • 4) Soyez précis… réduisez votre sujet à un élément précis qui va vous permettre de développer une réelle pensée critique sur le sujet… évitons les banalités, les généralités.
  • N’oubliez pas d’aller sur : https://www.persee.fr/ pour trouver de courts articles sur votre sujet qui vont vous aider.

Vous devez aller voir la presse, je vous conseille.

Il faut des statistiques, des chiffres, des sondages
https://www.insee.fr/fr/accueil

 

1) Etape 1 (30 octobre)

PrénomNomEtape1.doc à poster dans la dropbox Oaks avant 8 heures

  • Thème général :
    La grève de la fonction publique en France
  • Sources bibliographique : (au moins 5 titres 2 films et 3 articles)
    Format pour un livre : Carozzi Claude, Le voyage de l’âme dans l’au-delà d’après la littérature latine, PEFR, Rome, 1994. (small caps pour le nom de famille)
    Format pour un article : Bourdier, Juliette, « La matière d’Enfer, senefiance syncrétique et polyphonie littéraire », Matières à débat, la notion de matière littéraire dans la littérature médiévale, Presses Universitaires de Rennes, (2017): 255-273.
    Format pour un article internet : Bourdier, Juliette, « Du mot à l’image », Textimage, 2018.  « « https://www.revue-textimage.com/16_varia_6/bourdier1.html.
    Format pour un film : Francis Weber, Le Placard, 2001.
  • Un sujet : (c’est-à-dire un sujet d’étude ainsi qu’un angle d’étude )
    Mon sujet : La grève de la SNCF pendant l’été 2018
    Mon angle : Je m’intéresse à la perception de la grève par les Français, la façon dont on en parlait dans les médias, la façon dont le gouvernement a réagi, l’acceptation et le ras-le-bol des Français.

2) Etape 2 (1er novembre)

2) PrénomNomEtape2.doc (deadline 1er novembre  17 heures)

  • Etape 1 (voir les explications de l’étape 1)
    • Thème général : (étape 1 corrigée)
      La grève de la fonction publique en France
    • Sources bibliographique : (au moins 5 titres 2 films et 3 articles)
    • Un sujet : (étape 1 corrigée)
      Mon sujet : La grève de la SNCF pendant l’été 2018
      Mon angle : Je m’intéresse à la perception de la grève par les Français, la façon dont on en parlait dans les médias, la façon dont le gouvernement a réagi, l’acceptation et le ras-le-bol des Français. Il s’agira d’analyser l’efficacité de cette grève en terme de résultats sociaux et de comprendre l’attachement des Français pour cette forme de vote.
  • Une question : (c’est à dire quelle va être la motivation de votre article)
    La question doit être argumentative et absolument pas descriptive
    Ma question : Est-il toujours utile/efficace de se mettre en grève en France en 2018 compte tenu des nouveaux défis de la globalisation ? Le parti pris de la tradition révolutionnaire français.
  • Une spatialisation : c’est à dire le contexte de votre étude (qui, quand, où, et.) quel est l’environnement du corpus de votre étude. Vous devez donner un cas d’étude précis. La spatialisation ce n’est pas le sujet, c’est ce qui est autour du sujet.
    Ma spatialisation, Il s’agira ici de mettre en relation les avancées sociales, le pouvoir des syndicats (pourtant très minoritaires) et l’utilisation de la grève qui autrefois s’attaquait au patron et tend maintenant à s’attaquer au gouvernement considéré comme un patron. Il semble que la grève soit devenue un mode de communication des fonctionnaires en particulier lorsque les gouvernements sont de droite. L’arrivée de Macron, “le banquier”, a déclenché une réaction en chaîne auprès des classes ouvrières.  
  • Un cas d’étude: J’utiliserai comme cas d’étude la grève perlée d’avril-juin 2018 à la SNCF.

3) Etape 3 (8 novembre)

PrénomNomEtape3.doc (deadline 8 novembre avant 17 heures)

  • Etape 1 (voir les explications de l’étape 1)
    • Thème général : (étape 1 corrigée)
      La grève de la fonction publique en France
    • Sources bibliographique : (au moins 5 titres 2 films et 3 articles)
    • Un sujet : (étape 1 corrigée)
      Mon sujet : La grève de la SNCF pendant l’été 2018
      Mon angle : Je m’intéresse à la perception de la grève par les Français, la façon dont on en parlait dans les médias, la façon dont le gouvernement a réagi, l’acceptation et le ras-le-bol des Français.Il s’agira d’analyser l’efficacité de cette grève en terme de résultats sociaux et de comprendre l’attachement des Français pour cette forme de vote.
  • Etape 2 (voir les explications de l’étape 2)
    • Une question : (étape 2 corrigée)
      Ma question : Est-il toujours utile/efficace de se mettre en grève en France en 2018 compte tenu des nouveaux défis de la globalisation ? Le parti pris de la tradition révolutionnaire français.
    • Une spatialisation :  (étape 2 corrigée)
      Ma spatialisation, Il s’agira ici de mettre en relation les avancées sociales, le pouvoir des syndicats (pourtant très minoritaires) et l’utilisation de la grève qui autrefois s’attaquait au patron et tend maintenant à s’attaquer au gouvernement considéré comme un patron. Il semble que la grève soit devenue un mode de communication des fonctionnaires en particulier lorsque les gouvernements sont de droite. L’arrivée de Macron, “le banquier”, a déclenché une réaction en chaîne auprès des classes ouvrières.  
    • Un cas d’étude: J’utiliserai comme cas d’étude la grève perlée d’avril-juin 2018 à la SNCF.
  • Une problématique : (c’est à dire le cheminement de votre discours réparti en 3 parties)
    Ma problématique,  (la première partie est la description de votre cas d’étude)
    1) L’été 2018,  la SNCF a fait la grève pendant 3 mois en réaction au changement de statut des agents (à raison de 2 jours tous les 8 jours)
    2) Les Français étaient particulièrement solidaires et la presse divisée.
    3) Néanmoins, la grève à continué après que la législation soit passée et le résultat ne semble pas particulièrement visible.
  • Une liste de 10 valeurs en rapport avec mon sujet avec l’explication.
    Mes valeurs :

    • Solidarité : les usagers acceptent la grève
    • Le groupe/communauté : les usagers vivent la grève avec les grévistes
    • La révolte : les agents se révoltent contre les abus de l’état
    • La continuité : ce sont les anciens qui défendent les jeunes agents
    • égalité : la loi met en place un système à deux vitesses
    • honneur : les grévistes ont continué même après que la loi soit passée
    • Marianne : les Français compte sur la grève plutôt que  sur les prières
    • Gris : la presse décrit les grévistes ni bons ni mauvais
    • fatalisme : c’est le comportement des usagers face à la grève
    • Conceptualisme : dès le départ les grévistes savaient qu’ils n’auraient pas gain de cause, c’était une grève de principe.

4) Etape 4 (13 novembre)

PrénomNomEtape4.doc (deadline 13 novembre avant 17 heures)

  • Etape 1 (voir les explications de l’étape 1)
    • Thème général : (étape 1 corrigée)
      La grève de la fonction publique en France
    • Sources bibliographique : (au moins 5 titres 2 films et 3 articles)
    • Un sujet : (étape 1 corrigée)
      Mon sujet : La grève de la SNCF pendant l’été 2018
      Mon angle : Je m’intéresse à la perception de la grève par les Français, la façon dont on en parlait dans les médias, la façon dont le gouvernement a réagi, l’acceptation et le ras-le-bol des Français. Il s’agira d’analyser l’efficacité de cette grève en terme de résultats sociaux et de comprendre l’attachement des Français pour cette forme de vote.
  • Etape 2 (voir les explications de l’étape 2)
    • Une question : (étape 2 corrigée)
      Ma question : Est-il toujours utile/efficace de se mettre en grève en France en 2018 compte tenu des nouveaux défis de la globalisation ? Le parti pris de la tradition révolutionnaire français.
    • Une spatialisation :  (étape 2 corrigée)
      Ma spatialisation, Il s’agira ici de mettre en relation les avancées sociales, le pouvoir des syndicats (pourtant très minoritaires) et l’utilisation de la grève qui autrefois s’attaquait au patron et tend maintenant à s’attaquer au gouvernement considéré comme un patron. Il semble que la grève soit devenue un mode de communication des fonctionnaires en particulier lorsque les gouvernements sont de droite. L’arrivée de Macron, “le banquier”, a déclenché une réaction en chaîne auprès des classes ouvrières.  
    • Un cas d’étude: J’utiliserai comme cas d’étude la grève perlée d’avril-juin 2018 à la SNCF.
  • Etape 3 (voir les explications de l’étape 3)
    • Une problématique (étape 3 corrigée)
      Ma problématique,
      1) L’été 2018,  la SNCF a fait la grève pendant 3 mois en réaction au changement de statut des agents (à raison de 2 jours tous les 8 jours)
      2) Les Français étaient particulièrement solidaires et la presse divisée.
      3) Néanmoins, la grève à continué après que la législation soit passée et le résultat ne semble pas particulièrement visible.
    • Une liste de 10 valeurs en rapport avec mon sujet avec l’explication.
      Mes valeurs : (étape 3 corrigée)

      • Solidarité : les usagers acceptent la grève
      • Le groupe/communauté : les usagers vivent la grève avec les grévistes
      • La révolte : les agents se révoltent contre les abus de l’état
      • La continuité : ce sont les anciens qui défendent les jeunes agents
      • égalité : la loi met en place un système à deux vitesses
      • honneur : les grévistes ont continué même après que la loi soit passée
      • Marianne : les Français compte sur la grève plutôt que  sur les prières
      • Gris : la presse décrit les grévistes ni bons ni mauvais
      • fatalisme : c’est le comportement des usagers face à la grève
      • Conceptualisme : dès le départ les grévistes savaient qu’ils n’auraient pas gain de cause, c’était une grève de principe.
  • La problèmatique détaillée (120-150 mots)
    C’est le squelette de votre papier

    • 1) première partie (une phrase) C’est la description de votre cas d’étude
      • sous partie 1 La grève d’avril-juin 2018 – description – grève perlée
      • sous partie 2 les raisons de la grève – peur de la privatisation
      • sous partie 3 les chiffres – quels trains et quelles régions 
    • 2) deuxième partie
      • sous partie 1 Le comportement des usagers sondages
      • sous partie 2 la presse pro
      • sous partie 3 la presse contre
    • 3) troisième partie
      • sous partie 1 Le vote de la loi
      • sous partie 2 la grève continue
      • sous partie 3 le ras-le-bol général

Ici je ne réponds pas encore à ma question
Il faut des statistiques, des chiffres, des sondages, des dates
https://www.insee.fr/fr/accueil

5) Etape 5 (15 novembre)

PrénomNomEtape5.doc (deadline 15 novembre avant 17 heures)

  • Un sujet : (étape 1 corrigée)
  • Une question : (étape 2 corrigée)
  • Une spatialisation :  (étape 2 corrigée)
  • Un cas d’étude: (étape 2 corrigée)
  • Une problématique : (étape 3 corrigée)
  • Une liste de 10 valeurs en rapport avec mon sujet avec l’explication. (étape 3 corrigée)
  • La problèmatique détaillée (120 mots)  (étape 4 corrigée)
  • Votre première partie (300-400 mots)
    • sous partie 1 (100-150 mots)
    • sous partie 2 (100-150 mots)
    • sous partie 3 (100-150 mots)
  • Il faut des statistiques, des chiffres, des sondages, des dates
    https://www.insee.fr/fr/accueil

6) Etape 6 (20 novembre)

PrénomNomEtape6.doc (deadline 20 novembre avant 17 heures)

  • Un sujet : (étape 1 corrigée)
  • Une question : (étape 2 corrigée)
  • Une spatialisation :  (étape 2 corrigée)
  • Un cas d’étude: (étape 2 corrigée)
  • Une problématique : (étape 3 corrigée)
  • Une liste de 10 valeurs en rapport avec mon sujet avec l’explication. (étape 3 corrigée)
  • La problèmatique détaillée (120 mots)  (étape 4 corrigée)
  • Votre deuxième partie (300-400 mots)
    • sous partie 1 (100-150 mots)
    • sous partie 2 (100-150 mots)
    • sous partie 3 (100-150 mots)

7) Etape 7 (27 novembre)

PrénomNomEtape7.doc (deadline 27 novembre avant 17 heures)

  • Un sujet : (étape 1 corrigée)
  • Une question : (étape 2 corrigée)
  • Une spatialisation :  (étape 2 corrigée)
  • Un cas d’étude: (étape 2 corrigée)
  • Une problématique : (étape 3 corrigée)
  • Une liste de 10 valeurs en rapport avec mon sujet avec l’explication. (étape 3 corrigée)
  • La problèmatique détaillée (120 mots)  (étape 4 corrigée)
  • Votre troisième partie (300-400 mots)
    • sous partie 1 (100-150 mots)
    • sous partie 2 (100-150 mots)
    • sous partie 3 (100-150 mots)

Ici je ne réponds pas encore à ma question

8) Etape 8 (29 novembre)

PrénomNomEtape8.doc (deadline 29 novembre avant 17 heures)

  • Un sujet : (étape 1 corrigée)
  • Une question : (étape 2 corrigée)
  • Une spatialisation :  (étape 2 corrigée)
  • Un cas d’étude: (étape 2 corrigée)
  • Une problématique : (étape 3 corrigée)
  • Une liste de 10 valeurs en rapport avec mon sujet avec l’explication. (étape 3 corrigée)
  • La problématique détaillée (120 mots)  (étape 4 corrigée)
  • Votre Introduction (150-200 mots)
    • Spatialisation
    • Annonce du sujet (sujet, angle et question)
    • problématique (le squelette des 3 parties du papier)
  • Votre conclusion (150-200 mots)
    • Transition (je dois rappeler ma question)
    • Synthèse (Ici je réponds à la question)
    • Ouverture