Unité 12, Jour 26

Unité 12La Ville !

mardi 20 novembre, Jour 26

Passé

Racontez comment les transports en commun (bus, métro) et le Vélib ont changé Paris (utilisez l’imparfait et le passé composé). Vous devez faire au moins deux négations (utilisez soit ne pas, ne plus, ne rien, ni-ni, ne jamais, ne que, ne personne)  40 mots

Présent

Décrivez les problèmes de pollution à Charleston, maintenant il y a un service vélib à Charleston, est-ce que vous l’utilisez ?
Vous devez faire au moins deux négations (utilisez soit ne pas, ne plus, ne rien, ni-ni, ne jamais, ne que, ne personne) 40 mots

Futur Simple et futur proche

Dans le futur que va-t-il se passer si on ne fait rien ? Parlez de la pollution, des embouteillages, du réchauffement de la planète, des gaz à effet de serre, et des problèmes de recyclage, de poubelles..
Vous devez faire au moins trois négations (utilisez soit ne pas, ne plus, ne rien, ni-ni, ne jamais, ne que, ne personne) 40 mots

Conditionnel (si imparfait, conditionnel)

Comment seraient nos vies si le vélo remplaçait la voiture ? parlez des choses positives et des choses négatives.
Vous devez faire au moins deux négations (utilisez soit ne pas, ne plus, ne rien, ni-ni, ne jamais, ne que, ne personne) – 40 mots

 

Slide106

Le Québec, Répondez avec des phrases complètes

Quelles sont les deux langues parlées à Montréal et pourquoi  ?…………

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

Quelles sont les particularités de la ville de Québec ?…….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

Que savez-vous du festival de Jazz de Montréal ?………………..

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

Comment compare-t-on Montréal à Paris ?…..

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

Où est le fleuve St Laurent ?……

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

 

Chloé et l’écologie (négation – imparfait – futur)

Il était une fois une jeune femme qui s’appelait Chloé. Son but dans la vie : sauver la planète de tous les pollueurs et autres malfaisants. Elle aimait donc les moulins. Ces grands moulins qu’on

voyait parfois dans les champs. Ils apportaient confort et énergie _______________

_______________ pollution, pensait-elle. Mais dans son pays, tout le monde

__________________ d’accord. Et parmi les opposants son papi, Paul Quichotte. Lui, il était

l’ennemi de ces grandes machines tournantes. Il ____________________ chez lui. « Pas de pollution ? » disait-il, « Et le bruit alors ?! Mettez-les donc en mer si vous voulez. Mais pas dans mon jardin ! ». Et il ajoutait : « Avec ce genre de bidule, nos maisons gagnées à la sueur de notre

front ________________________   valeur. Que laisserons -nous à nos enfants ? Des biens que

____________________________  acheter ?! ».
Chloé lui répondait : « Et toi avec ton charbon, ton pétrole, ton nucléaire, que leur laisseras-tu ?! Un champ de ruines, une décharge surchauffée, un désert irradié… ». Cela durait depuis des années : Chloé et ses amis défendaient les moulins, Paul et ses partisans n’en voulaient pas. Pendant ce temps, la planète se réchauffait. L’air devenait de plus en plus irrespirable, et quelques magnats du pétrole, du gaz, du charbon ou du nucléaire, s’en mettaient plein les poches.

Il était une fois une jeune femme qui s’appelait Chloé. Son but dans la vie : sauver la planète de tous les pollueurs et autres malfaisants. Elle aimait donc les moulins. Ces grands moulins qu’on voyait parfois dans les champs. Ils apportaient confort et énergie sans aucune pollution, pensait-elle. Mais dans son pays, tout le monde n’était pas d’accord. Et parmi les opposants son papi, Paul Quichotte. Lui, il était l’ennemi de ces grandes machines tournantes. Il n’en voulait pas chez lui. « Pas de pollution ? » disait-il, « Et le bruit alors ?! Mettez-les donc en mer si vous voulez. Mais pas dans mon jardin ! ». Et il ajoutait : « Avec ce genre de bidule, nos maisons gagnées à la sueur de notre front n’auront plus aucune valeur. Que laisserons-nous à nos enfants ? Des biens que personne ne voudra acheter ?! ».
Chloé lui répondait : « Et toi avec ton charbon, ton pétrole, ton nucléaire, que leur laisseras-tu ?! Un champ de ruines, une décharge surchauffée, un désert irradié… ». Cela durait depuis des années : Chloé et ses amis défendaient les moulins, Paul et ses partisans n’en voulaient pas. Pendant ce temps, la planète se réchauffait. L’air devenait de plus en plus irrespirable, et quelques magnats du pétrole, du gaz, du charbon ou du nucléaire, s’en mettaient plein les poches.