475, Ze Final, 24

  Mardi 13 novembre, jour 24

  • Jeanne d’Arc
  • Le livre est en réserve à la Bibliothèque.
  • Etape 5 du Final

Image result for click icon 475, Final, Instructions

Virelangue

Untitled

Expression du jour

Mettre sa main au feu
Affirmer énergiquement quelque chose, au point d’y risquer sa main rappelant les lointains jugements de Dieu de l’époque médiévale. Lorsqu’un accusé ne pouvait faire la preuve de son innocence, il pouvait être plongé dans l’eau, pieds et poings liés. S’il surnageait, c’était que l’eau – élément pur et béni de Dieu – le rejetait. S’il coulait comme une pierre, il était innocent… mais parfois noyé! On pouvait également lui plonger la main dans l’eau bouillante, ou le faire saisir un fer rouge. Innocent, Dieu le protégeait et il sortait indemne de l’épreuve. Le plus souvent, il suffisait que la victime guérisse vite ou survive quelques jours pour qu’elle soit – un peu tard! – innocentée.

1) Jeanne d’Arc

Jeanne d’arc le pdf clic

2) Présentations

Présentation 4 mn, Katie, George, Georgia, Lucie. Un personnage réel (médecin, musicien, peintre, théoricien, grammairien, cuisinier ? utilisez le modèle de Marie de France. Ou un monument parisien médiéval. 4 MINUTES

3) Image result for click icon475, Final, Instructions (clic)

5ème étape.

Corrigez l’étape 4, j’ai envoyé mes corrections.
Votre première partie.

4) Etape 5 (13 novembre)

2) PrénomNomEtape5.doc (deadline 13 novembre 17 heures)

  • Un sujet : (c’est-à-dire un sujet d’étude ainsi qu’un angle d’étude ) (étape 1 corrigée)
    Mon sujet : Les témoignages de voyages infernaux au XIIIe siècle
    Mon angle : L’intertextualité dans les témoignages et leur effet sur la formation d’un genre.
  • Une question : (c’est à dire quelle va être la motivation de votre article) (étape 2 corrigée)
    La question doit être argumentative et absolument pas descriptive
    Ma question : Peut-on définir un genre littéraire médiéval avec les catégories génériques de la littérature contemporaire ?
    (il s’agira ici de se pencher sur les spécificités du genre littéraire médiéval au travers de l’étude du Témoignage infernaux.
  • Une spatialisation : c’est à dire le contexte de votre étude (qui, quand, où, et.) quel est l’environnement du corpus de votre étude.(étape 2 corrigée)
    Ma spatialisation, Mon étude se situe dans l’univers des témoignages médiévaux d’un voyage infernal édifiant, c’est-à-dire au sein d’une collection de dépositions chrétiennes faites par des voyageurs de l’enfer, et produits du Ve au XVe siècle à des fins didactiques. Cette littérature prolifique dont l’objectif originel est de concevoir l’enfer (c’est-à-dire de le définir pour lui donner une forme cohérente à l’esprit humain), a permis de créer de toute pièce un espace physique à partir d’une formule littéraire, le Témoignage Infernal. Avec la vernacularisation des témoignages infernaux au XIIe-XIIIe siècles,  le discours sort du monastère pour s’urbaniser et se laïciser.
  • Une problématique : (c’est à dire le cheminement de votre discours réparti en 3 parties) (étape 3 corrigée)
    Ma problématique, 1) Le moyen-âge est une époque qui ne séparait pas la vie religieuse de la culture littéraire, 2) les genres littéraires se reconnaissaient plutôt par des formules, des parcours formatés, qui n’implique pas nécessairement une stylistique particulière. 3) Une étude orientée entre le structuralisme et le normalisme tend à prouver que le formulaire du témoignage infernal atteint sa maturité lorsqu’il se laïcise.
  • La problèmatique détaillée (étape 4 corrigée)

    • 1) première partie
      • sous partie 1
      • sous partie 2
      • sous partie 3 si nécessaire
    • 2) deuxième partie
      • sous partie 1
      • sous partie 2
      • sous partie 3 si nécessaire
    • 3) troisième partie
      • sous partie 1
      • sous partie 2
      • sous partie 3 si nécessaire
  • Votre première partie (500-600 mots)
    • sous partie 1 (150-200 mots)
    • sous partie 2 (150-200 mots)
    • sous partie 3 (150-200 mots)

4) Manuscrit (clic)

5) Stéréotypes (clic)